Archivage : Archivex, racheté par Iron Mountain, le numéro mondial américain

Archivage : Archivex, racheté par Iron Mountain,  le numéro mondial américain

Le pionnier de l’archivage et leader dans son activité au Maroc, Archivex, vient de passer dans le giron de l’américain Iron Mountain, numéro 1 mondial de l’archivage.

Dans le deal, Iron Mountain prend le contrôle d’Archivex. Fondée par Hamza Kettani, en 1996, la société Archivex gère pour le compte de ses clients plusieurs millions de boîtes d’archives sur une superficie de 40.000 m2 répartie entre Casablanca et Jorf Lasfar. Le portefeuille clients de la société comprend plusieurs grandes administrations publiques et près de 500 entreprises représentant plusieurs secteurs d’activité (banque, assurance, télécoms, grande distribution, agroalimentaire et industrie pharmaceutique…). La transaction a abouti après une longue carrière dans le business par l’homme d’affaires. Pour rappel, Hamza Kettani avait créé, en 1977, la Marocaine Vie aujourd’hui cotée en Bourse avant de la céder à la Société Générale en 2001.

Il faut dire que la cession de la société Archivex avait suscité l’intérêt de plusieurs opérateurs internationaux, notamment européens. Et c’est Iron Mountain qui a été choisi compte tenu de son poids financier. L’opérateur réalise, en effet, plus de 4 milliards USD de chiffre d’affaires annuel et plus de 13 milliards USD de capitalisation boursière. D’emblée, l’opérateur s’est imposé dans l’opération d’acquisition. D’ailleurs, cette transaction lui permettra d’être désormais présent sur le continent africain -en dehors de l’Afrique du Sud-. Archivex devra constituer la tête de pont d’une expansion panafricaine future. «La banque d’affaires West Capital Partners et le cabinet juridique BFR & Associés ont conseillé dans ce deal Hamza Kettani, actionnaire majoritaire, ainsi que ses associés, Ahmed Benkirane et Manuel Aguilar, tandis que Bird & Bird était le conseil juridique de l’acquéreur», précisera le top management d’Archivex. La boucle est bouclée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *