Assurance : Farid Bensaid réélu à la tête de la Fnacam

Assurance : Farid Bensaid réélu à la tête de la Fnacam

La Fédération a tenu son assemblée générale le 16 décembre

La Fédération nationale des agents et courtiers d’assurance au Maroc (FNACAM) a reconduit Farid Bensaid pour un nouveau mandat de président lors de son assemblée générale ordinaire élective qui s’est déroulée le 16 décembre 2021 à Casablanca. Au cours de cette réunion, le président de la Fnacam a dévoilé le programme d’action 2022/2024 du nouveau bureau. Il a fait un état des lieux sur les 10 engagements de l’appel de 2018/2021 et les objectifs non aboutis dont celui de l’adhésion de plus de membres. Cette question reste d’ailleurs un des principaux obstacles à l’adoption d’un code de déontologie pour le secteur.

Pour ce qui est de la reconsidération du taux de commissionnement automobile par les compagnies, Farid Bensaid indique que celles-ci sont hermétiques à augmenter les commissions. En revanche, elles sont ouvertes à les faire évoluer avec des conditions comme celles de la performance. Concernant le projet du livre IV du code des assurances, la Fnacam reste optimiste estimant que ce chantier devra aboutir avec la nouvelle ministre de l’économie et des finances. Dans ce sens, la fédération espère y apporter des amendements «pour que notre profession soit réglementée sans que l’on oublie le réseau de distribution, ce qui est un peu malheureusement le cas dans le premier jet du livre IV», souligne-t-il. Quant à la TVA prélevée sur les commissions, la Fnacam ne compte pas baisser les bras.

Ce dossier reste pour les intermédiaires de l’assurance «une injuste totale» estimant que cette TVA de 14% devrait disparaître afin de permettre une hausse du chiffre d’affaires et sauver ces acteurs, notamment dans cette période de crise. Dans son nouveau mandat, le président de la Fédération s’engage également à défendre les intérêts des membres de la Fnacam et apporter le soutien nécessaire. Pendant cette séance, les membres présents ont échangé sur ces différents points en donnant des propositions pour atteindre les objectifs fixés. L’accent a été mis en particulier sur la nécessité de mobiliser plus de membres. Notons que la profession compte 2.200 agents et courtiers d’assurances.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *