EconomieUne

Assurances et réassurances : 57 milliards DH de primes émises à fin 2023

© D.R

Le chiffre réalisé à fin 2023 en «Non-Vie» est estimé à 31,08 milliards de dirhams, soit une progression de 6,8%.

Bilan : La bonne dynamique des primes émises est portée aussi bien par l’activité « Vie » (+2 %) que l’activité « Non-Vie » (+6,8 %).

L’ Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) arrête la situation du secteur à fin décembre 2023. Les primes émises au titre de cet exercice ont connu une progression comparé à la même période de l’année précédente. Le bilan dressé dans ce sens fait état d’une hausse de 4,6 % des primes atteignant ainsi un cumul de 57 milliards de dirhams, dont 14,1 milliards de dirhams générés au quatrième trimestre de l’année. Cette dynamique est portée aussi bien par l’activité «Vie» que l’activité «Non-Vie». S’agissant des primes «Vie», elles ressortent en effet à 25,91 milliards de dirhams à fin décembre 2023 marquant ainsi une progression de 2%. On relève dans ce sens 21,29 milliards de dirhams de primes «Epargne-support dirhams ».

Ces dernières se sont améliorées de 1,7%. Les primes «Dècès» se sont pour leur part élevées à 3,34 milliards de dirhams, en hausse de 4%. Les primes «Epargne-supports unités de compte» se sont quant à elles redressées de 3,8% pour atteindre les 1,27 milliard de dirhams. S’agissant de la branche «Non-Vie», le chiffre réalisé à fin 2023 est estimé à 31,08 milliards de dirhams, soit une progression de 6,8%. Près de la moitié de ces primes sont portées par l’assurance «automobile». On note à cet effet un total de 14,55 milliards dirhams, soit une hausse de 6% comparé à la même période de l’année passée. Dans les détails, les primes relatives à la Responsabilité civile ont franchi le seuil des 12 milliards de dirhams grimpant ainsi de 6,6% en glissement annuel. Par ailleurs les primes «Accidents corporels» ont atteint les 5,43 milliards de dirhams à fin 2023 se consolidant ainsi de 7,7% par rapport à l’exercice précédent. L’assurance-maladie a généré dans ce sens des primes de l’ordre de 4,63 milliards de dirhams (+6,5%). S’agissant de l’assurance «incendie», les primes émises à ce niveau ont marqué une hausse de 9,1% atteignant ainsi les 2,28 milliards de dirhams. En termes d’«assistance», les primes ont avoisiné à fin décembre 2023 les 1,5 milliard de dirhams, en amélioration de 8%. Il est à rappeler qu’au 4ème trimestre, les primes vie se sont élevées à 7 milliards (+21,9%). Le même chiffre a été relevé au niveau des primes Non-Vie affichant cette fois-ci une progression de 3,6 % comparé au dernier quart de l’année 2022. Parmi les indicateurs relevés par l’ACAPS au niveau trimestriel, on observe une hausse de 30,5 % des prestations payées.

Ces dernières se sont établies au dernier trimestre 2023 autour de 12 milliards de dirhams. En revanche, les charges d’acquisition et de gestion ont baissé de 1%, soit un total de 2,7 milliards de dirham. Pour ce qui est des placements affectés , ils se sont consolidés de 1% pour atteindre les 206,8 milliards de dirhams. Les actifs de taux et actifs d’actions représentent respectivement 48% et 43% de ces placements contre une part de 6% pour l’immobilier.

 

Articles similaires

PolitiqueUne

Bilan du mi-mandat: une séance commune le 17 avril au parlement

Le parlement tiendra une séance commune le mercredi 17 avril prochain pour...

PolitiqueUne

Réélection de Rachid Talbi Alami à la tête de la Chambre des représentants

Rachid Talbi Alami, du Rassemblement national des indépendants (RNI), a été réélu,...

ActualitéUne

L’administration de la prison locale Khouribga dément les allégations d’intoxication alimentaire de 90 détenus

L’administration de la prison locale Khouribga 2 a démenti vendredi les allégations...

ActualitéUne

Chambre des Conseillers : La deuxième session de l’année législative 2023-2024 déclarée ouverte

La Chambre des conseillers a ouvert, vendredi, les travaux de sa deuxième...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus