Attijariwafa bank renforce son action en faveur de la TPME

Attijariwafa bank renforce son action en faveur de la TPME

Les programmes «Dar Al Moukawil» et «Ana Maak» seront musclés

Attijariwafa bank élargit ses dispositifs de soutien et d’accompagnement en faveur des TPME. Le Groupe bancaire s’apprête à lancer prochainement un programme ambitieux, répondant de manière «novatrice et pragmatique» à toutes les problématiques liées au développement de la TPME au niveau national. Il s’agit en effet de la nouvelle version du plan «Ana Maak» qui a été dévoilée, lundi 9 décembre à Casablanca, par Mohamed El Kettani, président-directeur général d’Attijariwafa bank. Cette rencontre était une occasion pour étaler la vision à venir du Groupe bancaire, qui s’inscrit à la fois dans la continuité des actions menées ces dernières années ainsi qu’en réponse aux dernières Hautes orientations royales incitant les banques à simplifier le financement des jeunes et de l’emploi.

130 partenariats signés dans le cadre du programme «Dar Al Moukawil»

Le Groupe bancaire qui s’apprête à mettre sur les rails une version actualisée de son dispositif d’accompagnement se réjouit du succès recueilli par le programme «Dar Al Moukawil». Un concept qui met gratuitement à la disposition des TPME et porteurs de projets une plate-forme web et un réseau de centres physiques pour les accompagner. «Au-delà des services qu’il rend à la communauté, Dar Al Moukawil est rapidement devenu un point focal de l’écosystème entrepreneurial et s’inscrit dans une véritable chaîne de valeur», souligne le du PDG d’Attijariwafa bank.

Le programme offre en effet un accompagnement 360° donnant lieu à plus de 130 conventions de partenariats dans plusieurs régions. Les perspectives d’évolution s’annoncent prometteuses pour «Dar Al Moukawil». Attijariwafa bank ambitionne à cet effet la couverture de l’ensemble des territoires, l’enrichissement des services offerts par les centres «Dar Al Moukawil», le développement de sa plate-forme web pour en faire un outil créateur d’opportunités et le renforcement du dispositif d’inclusion financière et d’accompagnement des populations vulnérables.

Le Groupe compte 9 centres «Dar Al Moukawil» opérationnels notamment à Ait Melloul, El Jadida, Tanger, Marrakech, Fès, Meknès, Rabat, Al Hoceima et Casablanca.

Les modes d’intervention se réinventent

En parallèle à la démarche enclenchée par le Groupement professionnel des banques, Bank Al-Maghrib et le ministère de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration qui aboutirait au lancement imminent d’un fonds de soutien et de financement des TPME et créateurs d’entreprises, Attijariwafa bank a mobilisé ses équipes pour réinventer son mode d’intervention. «L’appel de Sa Majesté le Roi a immédiatement été suivi par l’enclenchement d’un important process de réflexion en interne qui a mobilisé des centaines de collaborateurs, de tous bords, pour réinventer notre modèle et franchir des paliers supplémentaires pour mieux servir les populations concernées», relève-t-on du PDG d’Attijariwafa bank. D’où le déploiement du plan «Ana Maak». Ce dispositif a pour finalité de renforcer et moderniser la plate-forme de crédit d’Attijariwafa bank pour massifier davantage le financement des TPME.

Ce dispositif porte sur le lancement de nouvelles offres de financement afin d’adresser efficacement toutes les cibles identifiées. Le Groupe prévoit dans le cadre de ce dispositif de lancer de nouvelles offres novatrices de bancarisation, de financiarisation et d’inclusion financière. Il ambitionne par ailleurs de monter en puissance, quantitativement et qualitativement le dispositif de conseil et d’accompagnement des TPME.

Une opération de vulgarisation à partir du 17 décembre

En prélude à ce dispositif, le Groupe bancaire se rapprochera de ses clients et clientèles potentielles pour leur expliquer ce concept. De ce fait, des journées portes ouvertes seront organisées à partir de mardi prochain (17 décembre) au niveau des agences d’Attijariwafa bank.

Cette opération de vulgarisation qui se poursuivra jusqu’au 19 décembre permettra aux équipes d’Attijariwafa bank d’accueillir l’ensemble des Marocains, notamment ceux n’ayant pas accès au système bancaire afin de les orienter vers les dispositifs spécialisés qui répondront à leurs besoins spécifiques. Ces journées, qui feront objet d’une campagne de communication d’envergure, visent à expliquer, démystifier et démocratiser les services bancaires. Cette opération appuie les engagements du Groupe bancaire à créer une proximité réelle avec les Marocains et se mettre au service du citoyen.

27 milliards DH d’engagement en faveur des TPME

Le recours au financement reste la problématique phare des TPME au niveau national. Apportant sa pierre à l’édifice, Attijariwafa bank s’est toujours engagée pour répondre au besoin de ces unités entrepreneuriales qui couvrent plus de 90% du tissu économique. Les offres conçues par le Groupe s’articulent autour des attentes des TPME. Une orientation qui a permis à Attijariwafa bank d’accorder plus de 150.000 crédits en 6 ans et de consolider sa position en tant que 1er financeur de l’économie marocaine. En effet, le Groupe a franchi plusieurs paliers en termes de financement du tissu économique marocain. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Les engagements actuels du Groupe portent sur 274 milliards de dirhams dont 18 milliards de dirhams pour les PME et 9 milliards de dirhams en faveur de 45.000 TPE. En 2014, les engagements se situaient autour de 10,7 milliards de dirhams aux PME et 4,1 milliards de dirhams pour 16.730 TPE.

Rappelons que depuis 2010, le Groupe mène des études de marché approfondies, et ce sur l’ensemble des filières TPME.

Des études qui reposent sur des analyses qualitatives validées par des approches quantitatives statistiques. De même, le Groupe a organisé des actions d’immersion auprès de TPME. La finalité étant d’appréhender de manière fine les réalités de ces structures. En parallèle, Attijariwafa bank consacre à sa clientèle de TPME près de 160 centres d’expertises. «Cette veille a mis en exergue une véritable sophistication des attentes des TPME et porteurs de projets vis-à-vis des banques, à laquelle Attijariwafa bank adapte continuellement ses approches», peut-on relever du Groupe. Notons qu’Attijariwafa bank a structuré son approche autour de 4 axes principaux, à savoir le lancement d’offre de produits adaptée, une politique volontariste de distribution des crédits aux TPME, un programme unique de soutien et de conseil ainsi qu’une démarche continue de promotion de l’entrepreneuriat à travers des actions de soutien structurantes et une mobilisation de l’écosystème.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *