Accueil Economie Attribuée par l’Agence Moody’s : Une notation inaugurale de Baa3 «Investment Grade» pour OCP
EconomieUne

Attribuée par l’Agence Moody’s : Une notation inaugurale de Baa3 «Investment Grade» pour OCP

Les coûts d’extraction et de production d’engrais d’OCP sont faibles par rapport aux concurrents internationaux. (D.R.)

Evaluation»
Cette notation reflète la position du Groupe en tant que leader sur le marché des engrais phosphatés, son faible coût de production ainsi que des perspectives de demande favorables et des politiques financières prudentes.

L’Agence de notation Moody’s a attribué une notation inaugurale de Baa3 « Investment Grade » avec une perspective stable au Groupe OCP. A travers cette notation inaugurale Investment Grade, Moody’s s’appuie sur quatre éléments. Le premier concerne la position d’OCP en tant que plus grand producteur d’engrais phosphatés au monde en termes de capacité, avec des opérations intégrées et un accès exclusif à environ 70% des réserves mondiales prouvées de phosphate. A cela s’ajoute le faible coût de production du Groupe entraînant de meilleures marges en comparaison avec la plupart de ses concurrents.

«Les coûts d’extraction et de production d’engrais d’OCP sont faibles par rapport aux concurrents internationaux. Nous estimons les coûts de production se situant dans le premier quartile de la courbe des coûts, ce qui assure une forte rentabilité et rend l’entreprise plus résistante aux différentes saisonnalités, aux périodes de baisse de la demande mondiale d’engrais ou d’augmentation des prix des matières premières », apprend-on dans ce sens. Le troisième élément sur lequel Moody’s s’est appuyé est les tendances favorables à long terme de la demande d’engrais, entraînées par une population mondiale croissante et la réduction des terres arables qui accroît le besoin de rendements agricoles plus élevés. Citons également le levier financier modéré tout au long du cycle soutenu par des politiques financières prudentes. Par ailleurs, la notation d’OCP, selon Moody’s, est contrainte, d’une part, par la nature cyclique des ventes d’engrais et des prix des matières premières, qui exposent la société à la volatilité des bénéfices, et de l’autre, par l’ambitieux programme d’investissements sur la période 2022-2024, qui combiné à des dividendes continus au gouvernement entraînerait un free cash-flow négatif au cours de cette période.

« Moody’s note par ailleurs le caractère flexible et modulaire du programme de capex qui permettrait de mitiger les pressions négatives sur la trésorerie et les ratios de crédit», relève-t-on. Et de préciser que l’Agence a également noté que «la liquidité d’OCP est excellente. Le Groupe dispose de sources de liquidités suffisantes pour soutenir son plan d’expansion ». Il est à noter que les perspectives stables reflètent les projections de Moody’s selon lesquelles la société maintiendra des mesures de crédit et des liquidités adéquates tout au long de l’année et du cycle, y compris dans un environnement de baisse des prix des engrais. En termes de prévisions, Moody’s anticipe un renforcement continu des indicateurs financiers d’OCP pour 2022 avant de marquer une légère baisse sur 2023 et 2024 en raison de leur anticipation d’une baisse des prix et des marges des engrais phosphatés.

« OCP a une politique financière prudente qui vise à maintenir un ratio d’endettement net sur EBITDA inférieur à 2,5x en moyenne, tout au long du cycle », affirme Moody’s dans ce sens. L’Agence souligne, par ailleurs, l’engagement du Management à atteindre ces objectifs et de mettre en place les mesures nécessaires en cas de ralentissement inattendu du marché, pour maintenir les ratios de crédit à des niveaux adéquats.«

Flexibilité
Moody’s a noté le caractère flexible et modulaire du programme de capex du Groupe OCP qui permettrait de mitiger les pressions négatives sur la trésorerie et les ratios de crédit

Excellence
Selon l’Agence de notation, la liquidité d’OCP est excellente. Le Groupe dispose de sources de liquidités suffisantes pour soutenir son plan d’expansion

 

Articles similaires

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Tendances futures : Cyberattaques, les prédictions de Kaspersky pour 2023

Menace persistante. » Les cyberattaques restent une menace constante et ne présentent aucun...

Adoption de lois, les parlementaires mettent le turbo

La session parlementaire d’automne sera bientôt clôturée Parlement.» C’est une course contre...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie