EconomieHigh-TechUne

Aux 6èmes rencontres entreprises d’inwi à Marrakech : Connectivité, numérisation, cloud… au centre du débat

L’Ausim a une vision à l’horizon 2024 avec un impact via le digital afin de «dynamiser la transformation de l’entreprise et de l’administration publique».

Pour ses 6èmes rencontres entreprises à Marrakech, inwi s’associe à l’Ausim (Association des utilisateurs des systèmes d’information au Maroc). L’occasion d’aborder, le temps de cette édition organisée mardi, des sujets toujours d’actualité dont la digitalisation et l’intelligence artificielle.

En organisant cet événement, inwi part, d’après le directeur études et développement chez l’opérateur, Ouassim El Arroussi, de «convictions». A commencer par le digital comme «enjeu dans les entreprises». «La transformation digitale fait partie de leur quotidien», précise-t-il en avançant une autre conviction.
Gestion de la technologie

A ce propos, il s’exprime sur le «cycle de plus en plus court de la révolution technologique au quotidien ». Dans ce sens, il avance le « rôle auprès des entreprises pour que cette transformation soit la plus transparente afin que les entreprises puissent en bénéficier ». Entre-temps, il ressort «les infrastructures dédiées par inwi à la connectivité qui gagne en intelligence de plus en plus». «Nous comptons des entreprises parmi les utilisateurs», enchaîne-t-il. Et ce n’est pas tout. «Depuis 5 ans, il y a un besoin de scalabilité chez le client », avance-t-il en rappelant la solution du cloud souverain chez l’opérateur.

Du côté de l’Ausim

Quant à Fahd Meski, vice-président de l’Ausim, il abonde dans le même sens. Le tout en présentant cette association «créée depuis 20 ans pour accélérer la diffusion de l’usage des systèmes d’information et du digital au Maroc». Pour l’heure, elle compte «112 organisations adhérentes, 115.000 collaborateurs, 3 secteurs représentés (primaire, secondaire et tertiaire) et 20% du PIB». De même, l’Ausim a une vision à l’horizon 2024 avec un impact via le digital afin de «dynamiser la transformation de l’entreprise et de l’administration publique». Elle a aussi un impact sur les personnes, dans la communauté et sur le développement durable. En outre, cette association dispose de programmes dédiés à l’éducation et à l’innovation entre autres ainsi qu’un nouveau programme appelé «le douar by Ausim». Cela étant, ces rencontres sont également l’occasion d’animer des débats.

Des expériences concrètes

Egalement de la partie, la directrice en charge de la digitalisation et de la simplification des procédures auprès du CRI (Centre régional d’investissement) de Marrakech, Saloua Chaaibi, évoque la feuille de route 2020-2025 avec un processus de «digitalisation afin d’attirer les investisseurs et créer des emplois.» Pour sa part, le manager Fixe et Connectivité chez inwi, Chafik Kasimi, s’exprime sur «l’accompagnement des entreprises à la recherche de solutions». «La transformation digitale, il faut y aller. Même les devis en ligne sont une source de données. Le cloud c’est nécessaire, ça va arriver», poursuit-il. De plus, M. Meski, également DSI (directeur des systèmes d’information) chez Concentrix et Webhelp Maroc, estime que « toute data a de la valeur. C’est l’utilisateur qui définit celle-ci». «Il existe deux défis à propos du cloud. Il s’agit de la géolocalisation et de l’apport à l’entreprise». Quant à Yassine Moudatir, directeur de la solution factory Sanlam Maroc, il estime: «Il n’y a aucune entreprise qui ne s’appuie pas sur des systèmes d’information sécurisés». «Le cloud apporte une mutualisation», conclut-il. Pour rappel, cette 6ème édition se déroule dans plusieurs villes du Royaume sous le thème «Quels défis pour une entreprise performante à l’ère du digital ?». Une question à laquelle ce débat a tenté de répondre dans la ville ocre.

Articles similaires

ActualitéUne

Diplomatie: La France propose au Maroc un partenariat « d’avant-garde » pour les 30 ans

La France veut un partenariat avec le Royaume sur le long terme....

AutreEconomieUne

Loi de Finances 2024 : Les nouvelles dispositions fiscales expliquées aux opérateurs du Nord

La réforme de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) constitue l’une...

Economie

Créativité : SoGé révèle à Casablanca les 3 lauréats de la compétition Kayn L’Flow

SoGé, une banque 100% en ligne, a dévoilé, jeudi dernier à Casablanca,...

SociétéUne

Pour une période de 20 ans : Casablanca cherche un gestionnaire pour son centre de valorisation des déchets

Caractérisés par une forte humidité (65 à 70%), les déchets ménagers sont...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus