Baisse à court terme et hausse à long terme: Sogécapital Bourse livre sa lecture du marché

Baisse à court terme et hausse à long terme: Sogécapital Bourse livre sa lecture du marché

Après la clôture des publications des résultats annuels 2013, l’heure est à l’analyse. C’est ce que propose Sogécapital Bourse dans sa dernière publication en date, le «Guide des valeurs 2014». Aussi, la filiale de la Société Générale y sélectionne 11 valeurs cotées à la Bourse de Casablanca qui offrent un potentiel de hausse significative par rapport aux autres acteurs de leurs secteurs respectifs. Elle revient sur leurs points forts, leurs points faibles et émet ses recommandations (Voir tableau).

Dans le même sillage, Sogécapital Bourse signale que l’année 2014 s’annonce pour le moins mitigée. En effet, les prévisions du Haut-Commissariat au Plan (HCP) tablent sur une progression du PIB national de l’ordre de 2,5%, affectée par le recul mécanique des activités agricoles. Le Fonds monétaire international (FMI), quant à lui, prévoit une croissance de 3,5% alors que le gouvernement a retenu une hypothèse de croissance de 4,5% dans le cadre de la loi de Finances.

Aussi, s’agissant de la Bourse marocaine, le Masi s’inscrit dans une phase haussière (+3,80% au 15 mai 2014), profitant de l’amélioration du contexte macroéconomique national et du reclassement du Maroc dans l’indice MSCI passant des marchés émergents aux marchés frontières au sein duquel il a plus de poids. Cependant, la place casablancaise a clôturé le quatrième mois de l’année 2014 dans un climat d’hésitation. En effet, l’indice phare de la Bourse de Casablanca a brisé l’évolution favorable entamée depuis le début de l’année pour s’établir à 9.471,64 points, portant sa performance mensuelle à un recul de 0,50% et sa performance year-to-date à une hausse de 3,92% à fin avril 2014.

À ce titre, graphiquement, Sogécapital Bourse constate que le baromètre de la place casablancaise dessine l’ébauche d’une figure de «tête-épaule», ce qui traduit la poursuite de la tendance baissière à court terme, pour rebondir, à moyen terme, et suivre une évolution haussière, créant la deuxième épaule. Ainsi, pour les analystes de Sogécapital, le Masi devrait poursuivre en mai la phase baissière initiée au mois d’avril.

L’évolution du Masi, entre la bande supérieure et moyenne de Bollinger, confirme, en effet, une phase baissière du marché. S’agissant des moyennes mobiles, leur croisement au-dessus de la courbe, et la supériorité de la moyenne mobile à long terme sur celle à court terme réaffirment cette tendance baissière. De ce fait, l’indice devrait se diriger vers un premier objectif de 9.105 points, suivi d’un deuxième objectif de 9.370 points.

Ainsi, Sogécapital Bourse a fait un dessin très détaillé de ses prévisions et de ses recommandations, permettant aux investisseurs de mieux connaître le marché sur lequel ils s’engagent.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *