Accueil Economie Baptisée «Ntwaslo w Nwaslo» : Centrale Danone lance une campagne d’écoute et de consultation
EconomieUne

Baptisée «Ntwaslo w Nwaslo» : Centrale Danone lance une campagne d’écoute et de consultation

Centrale Danone lance depuis mardi une campagne de consultation avec toutes les parties prenantes du lait frais pasteurisé Centrale, et  qui comporte plusieurs actions sur le terrain et sur Internet.

La campagne d’écoute et de consultation «Ntwaslo w Nwaslo» (Dialoguons pour aller de l’avant) se déroule jusqu’au 15 août avec différentes actions sur le terrain et sur Internet et connaîtra la participation de 1.000 salariés de Centrale Danone, qui iront sur le terrain à la rencontre des consommateurs et des épiciers pour les écouter et discuter avec eux pour faire remonter leurs propositions. Cinq consultations publiques se tiendront, tous les deux jours, à partir du 1er août à Marrakech avec le planning suivant : le 3 août à Casablanca, le 5 août à Tanger, le 7 août à Meknès. La 5ème consultation prévue le 9 août sera soumise au vote pour le choix de la ville. Trois villes sont proposées: Rabat, Kénitra et Agadir.

La plate-forme www.ntwaslo.com, sera mise en ligne pour expliquer la démarche, synthétiser les échanges et donner la possibilité à tous ceux qui veulent participer et s’exprimer sur les propositions mises en débat. Toutes les actions pourront être suivies sur le compte Facebook Centrale Danone sur lequel les internautes sont appelés à échanger.

Les propositions retenues seront ensuite étudiées pour annoncer le nouveau modèle du lait frais pasteurisé Centrale à la rentrée.

Cette initiative est le fruit des trois engagements importants pris par Centrale Danone lors de la visite de son président Emmanuel Faber au Maroc, en l’occurrence la transparence sur les coûts et la qualité à tout instant, ne réaliser aucun profit sur son lait frais pasteurisé Centrale et faire confiance à toutes les parties prenantes du lait frais pasteurisé Centrale pour trouver le prix juste et équitable. Durant ces dernières semaines, Centrale Danone a reçu beaucoup de questions, notamment sur les réseaux sociaux, autour de ce qu’elle fait pour répondre aux attentes exprimées sur le prix, sur la qualité, sur la transparence, et bien d’autres sujets. L’entreprise a décidé d’approfondir cette démarche pour écouter toutes ses parties prenantes (consommateurs, épiciers, éleveurs, fournisseurs, etc.), mieux connaître leurs besoins et traduire ensemble les engagements pris de manière concrète pour trouver, entre autres, le prix juste et équitable pour tout le monde et du lait frais pasteurisé Centrale.

Articles similaires

Le Maroc rouvre son ambassade à Baghdad

Le Maroc a rouvert samedi son ambassade à Baghdad. La cérémonie d’inauguration...

Commission des investissements : Des projets de plus de 28 MMDH approuvés vendredi

12 projets de conventions et 14 avenants ont été examinés ainsi que...

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie