EconomieUne

BMCE Capital recommande aux investisseurs de souscrire

© D.R

Cette opération portant sur un montant global de 3 milliards de dirhams a pour objet d’accompagner le plan de développement du groupe et la structuration financière des différents projets.

Après Attijari Global Research, BMCE Capital Global Research recommande aux investisseurs de souscrire à l’opération en cours d’augmentation de capital de Managem. Cette opération portant sur un montant global de 3 MMDH a pour objet en effet d’accompagner le plan de développement du groupe et la structuration financière des différents projets. Se référant au Flash Company Update de BMCE Capital, «le Groupe Al Mada devrait y souscrire à travers une injection du new cash à hauteur de 1 MMDH et une incorporation des comptes courants d’associés à hauteur de 1,5 MMDH». Et de poursuivre que pour «les principaux actionnaires hors Al Mada et Dan Maroc, l’effet dilution serait en moyenne de 1,5%». La société de Bourse note par ailleurs que pour inciter davantage les actionnaires à souscrire à l’opération, les actions issues de la présente augmentation de capital seront assimilées aux anciennes actions et seront cotées en 1ère ligne à la Bourse de Casablanca avec comme date de jouissance le 01/01/2023 et donneront donc droit au même dividende qui sera distribué en 2024. Il est à souligner que l’opération d’augmentation du capital de Managem s’est étalée du 14 mars au 2 avril inclus à travers l’émission d’un nombre maximum de 1.873.368 actions pour un prix de souscription de 1.600 dirhams. Cette opération permettra au groupe de renforcer sa structure financière. A l’horizon 2026, le Groupe prévoit une enveloppe d’investissement globale de 17,4 MMDH dont 11 MMDH sont dédiés aux projets stratégiques, notamment le projet cuprifière de Tizert et ce pour un montant de 4,7 MMDH. A cela s’ajoute également le projet aurifère Boto pour 6,7 MMDH dont 3 MMDH ont déjà été décaissées pour l’acquisition. Rappelons que le Groupe a affiché une forte résilience en 2023 et a atteint des avancées significatives dans ses projets phares. On note ainsi la progression des travaux de construction du Projet Tizert selon le planning, la clôture de la transaction avec IAM GOLD pour l’acquisition des actifs au Sénégal et le démarrage des travaux de construction du Projet Boto. On note, par ailleurs, la réussite du projet de carrière d’Imiter ainsi que la consolidation des productions de cuivre. Le Groupe évoque également la réalisation de projets liés à la transition énergétique intégrant la finalisation de la construction du projet de recyclage de la Black Mass ainsi que le lancement de la construction du projet Sulfate de Cobalt.

Articles similaires

CouvertureEconomieUne

Le Maroc se lance dans la production d’avions-cargos

Des géants américains de l’aéronautique annoncent un accord pour l’installation d’une zone...

EditorialUne

Statistique évolutive

L’élaboration des politiques publiques ainsi que la prise de décision, aussi bien...

ActualitéUne

Aïd Al-Adha : M. Sadiki tient une réunion avec les professionnels de la filière des viandes rouges

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et...

ActualitéUne

M. Laftit s’entretient avec son homologue belge des moyens de renforcer la coopération bilatérale

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a eu, lundi à Rabat, des...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus