Economie

Bonnes nouvelles pour les banquiers…

© D.R

C’est conclu! Après des négociations laborieuses engagées entre l’Union syndicale interbancaire (USIB-UMT), signataire de la convention collective du personnel des banques et représentant des salariés du secteur, et le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), un nouvel accord vient d’être conclu entre les deux parties mardi 1er juillet 2014.

Un accord conclu en réponse au cahier revendicatif présenté par l’USIB et faisant état d’une perte de pouvoir d’achat subie par les travailleuses et travailleurs du secteur bancaire, suite aux augmentations récurrentes des produits de consommation et des services.

Il est d’autant plus opportun qu’il intervient dans un contexte international difficile où le système bancaire marocain a fait montre de bonne résilience aux impacts de la crise, grâce à sa gouvernance et aux efforts déployés par l’ensemble des salariés de banques. De ce fait, la finalisation de ce protocole constitue un maillon important dans les relations socioprofessionnelles liant le GPBM à l’USIB-UMT.

Il consigne, ainsi, de nouvelles réalisations au profit des employés, gradés et cadres du secteur bancaire sur le volet des rémunérations, la formation, l’accès aux œuvres sociales, l’accession à la propriété du logement d’habitation, l’amélioration de la retraite et la consolidation d’autres acquis des travailleurs du secteur.

De ce fait, le protocole d’accord prévoit, en premier lieu, l’augmentation des salaires de 600 dirhams, à compter du 1er juillet 2014. Aussi, dans le cadre de l’effort soutenu en faveur de l’accès des professionnels du secteur bancaire à la propriété de leur logement principal, il a été convenu le relèvement du 1er plafond de la première tranche du crédit immobilier (accordé au taux de 2,5%) de 600.000 dirhams à 700.000 dirhams. Cette disposition s’applique également aux encours.

Dans les termes de l’accord, on retrouve également l’amélioration des retraites du personnel des banques avec une revalorisation du taux de cotisation de la retraite interbancaire complémentaire avec effet du 1er juillet 2014. Dans le volet formation, la commission mixte USIB/GPBM poursuit ses travaux et entretient une relation soutenue avec le CFPB et le CIFPB liés par une convention de partenariat, afin d’enrichir davantage l’architecture pédagogique, améliorer sa qualité et développer son adéquation avec les besoins en compétence de la profession bancaire.

Enfin, la commission mixte USIB-GPBM de «veille sociale» poursuit ses travaux de réflexion et de proposition relatifs aux chantiers sociaux structurants, en l’occurrence la classification des emplois et métiers et GPEC, le système de rémunération et les régimes de retraite.
Par cet accord, l’USIB enregistre une nouvelle avancée sociale qui s’ajoute aux acquis objet de plusieurs protocoles d’accord que l’Union syndicale a conclus avec le GPBM, à intervalles réguliers durant plus de 55 ans.

Articles similaires

EconomieUne

Une production de 416.000 tonnes de betteraves sucrières dans le périmètre de Doukkala

Selon les données dévoilées par Cosumar, en sa qualité d’agrégateur, Le rendement...

EconomieUne

Pêche : Le Maroc au premier rang des producteurs africains

Policy Center for the New South vient de dévoiler un policy brief...

EconomieUne

Carrières : Bientôt un schéma régional pour Casablanca-Settat

Le ministère de l’équipement et de l’eau travaille en ce moment sur...

Economie

Une nouvelle nomination au sein de Lesieur Cristal

Lesieur Cristal vient d’annoncer la nomination d’Imane Belmejdoub en tant que Directrice...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus