Economie

Bourse de Casablanca: La baisse élit domicile à la Place casablancaise

© D.R

La dégringolade des principaux indicateurs de la Bourse de Casablanca se poursuit. Après un premier mois assez mitigé et très indécis bouclant sur une note en même temps verte et rouge, la place a offert huit exercices hebdomadaires successifs au vert pour les mois de février et mars.

Aussi, le petit déficit annuel qui commençait à peine à se creuser depuis le début de l’année avait été complétement annulé et la performance annuelle tournée à la hausse. Cette ascension a été rompue par des exercices hebdomadaires très mitigés aux mois d’avril et mai plutôt tournés à la baisse. C’est ainsi que cette troisième semaine du mois de mai vient confirmer la tendance avec un exercice hebdomadaire au rouge puisqu’elle boucle sur une note baissière. En effet, elle a été marquée par une flèche évoluant fortement vers le bas avant de se reprendre pour boucler en hausse. Ainsi, cet exercice du 19 au 23 mai 2014 s’est déroulé sous une tendance baissière dans l’ensemble avec une clôture dans le vert.

En matière de résultats hebdomadaires, le Moroccan All Shares Index s’est déprécié de 0,67%, à 9.386,17 points, tandis que le baromètre des Blue Chips enregistre une baisse plus prononcée de 0,75%, à 7.654,40 points. La valorisation globale de la semaine s’est, par ailleurs, fixée à près de 151,702 millions de dirhams. Aussi, la semaine a enregistré 2.267 transactions et le nombre des titres échangés a atteint 1.402.957 pour une capitalisation de plus de 463,494 milliards de dirhams.

Au titre des plus fortes hausses hebdomadaires, Med Paper décolle et vient en tête du tableau, en s’adjugeant une hausse de 9,57% et un volume de plus de 9,052 millions de dirhams. Juste derrière ces performances, se place l’indice IB Maroc.com qui se hisse de 6% totalisant un volume de 706.75 dirhams. Dans le même palier de ces variations, on retrouve les valeurs Lafarge Ciments et Microdata qui se placent respectivement en troisième et quatrième positions se bonifiant de 4,78 et de 4,22% avec des volumes respectifs de 503.864 dirhams et de 156.460,80 dirhams.

Sur le podium des plus fortes baisses hebdomadaires, on retrouve Itissalat Al-Maghrib en tête, avec une variation en baisse de 5,91% totalisant un volume de plus de 2,044 millions de dirhams, talonnée par Cartier Saada qui recule de 4,66% réalisant un volume de 5.715,45 dirhams. Aussi, on relève les valeurs Nexans Maroc et Lesieur Cristal qui s’affaissent respectivement de 4,64 et de 4,40% avec des volumes de 16.293,65 dirhams et de plus de 5,215 millions de dirhams.
 

Articles similaires

EconomieUne

Les activités de pêche à la loupe de la tutelle

Un projet d’observation des activités de pêche en mer, au niveau de...

Economie

7.000 entrepreneurs accompagnés dans le cadre du programme Izdihar

Le CRI Béni Mellal-Khénifra en a présenté dernièrement les résultats

Economie

Le Maroc présent en force au «Farnborough International Airshow 2024»

Promouvoir les atouts du Maroc en matière d’opportunités d’investissement et de sourcing...

Economie

SEED Green Entrepreneurship Awards 2024 dévoile ses lauréats

Les Green Entrepreneurship Awards viennent d’annoncer les lauréats 2024 de cette initiative....

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux