Bourse de Casablanca: Semaine difficile

Bourse de Casablanca: Semaine difficile

La dégringolade des principaux indicateurs de la Bourse de Casablanca se précise. Après un premier mois assez mitigé et très indécis bouclant sur une note en même temps verte et rouge, la Place a offert huit exercices hebdomadaires successifs au vert pour les mois de février et mars.

Aussi, le petit déficit annuel qui commençait à peine à se creuser depuis le début de l’année avait été complétement annulé et la performance annuelle tournée à la hausse.

Cependant, cette ascension a été rompue par des exercices hebdomadaires très mitigés aux mois d’avril et mai et plutôt tournés à la baisse. Et aujourd’hui la Bourse de Casablanca encaisse un nouveau coup dur.

En effet, la première semaine du mois de juin a offert un exercice hebdomadaire résolument tourné vers le rouge. Ainsi, cet exercice du 2 au 6 juin 2014 s’est déroulé sous une tendance baissière dans l’ensemble avec une clôture dans le rouge.

En matière de résultats hebdomadaires, le Moroccan All Shares Index s’est déprécié d’un conséquent 1,65%, à 9.338,38 points, tandis que le baromètre des Blue Chips enregistre une baisse plus prononcée de 1,74%, à 7.615,55 points. La valorisation globale de la semaine s’est, par ailleurs, fixée à près de 445,346 millions de dirhams.

Aussi, la semaine a enregistré 3.280 transactions et le nombre des titres échangés a atteint 3.059.946 pour une capitalisation de plus de 462,867 milliards de dirhams. Au titre des plus fortes hausses hebdomadaires, Med Paper décolle et vient en tête du tableau, en s’adjugeant une hausse de 7,83% et un volume de plus de 18,542 millions de dirhams.

Juste derrière ces performances, se place l’indice Promopharm S.A. qui se hisse de 5,99% totalisant un volume de 796 dirhams. Dans le même palier de ces variations, on retrouve les valeurs Auto Nejma et Cartier Saada qui se placent respectivement en troisième et quatrième positions se bonifiant de 4,67 et de 4,17% avec des volumes respectifs de 15.460 dirhams et de 5.614,75 dirhams. Sur le podium des plus fortes baisses hebdomadaires, on retrouve Agma Lahlou-Tazi en tête, avec une variation en baisse de 15,24% totalisant un volume de 832,803 dirhams. Talonnée par Mediaco Maroc qui recule de 14,51% réalisant un volume de 5.235,04 dirhams. Aussi, on relève la valeur Minière Touissit qui s’affaisse de 13,02% avec un volume de plus de 9,644 millions de dirhams.

En matière des plus fortes capitalisations à la fin de la semaine, la valeur Itissalat Al-Maghrib reste largement en tête avec plus de 84,920 milliards de dirhams, soit 18,35% des parts du marché, suivie d’Attijariwafa bank qui s’adjuge, pour sa part, plus de 63,296 milliards de dirhams avec 13,67% du marché.

Ensuite, vient BMCE Bank qui arrache 8,14% des parts avec une capitalisation de plus de 37,678 milliards de dirhams et BCP qui enregistre, pour sa part, plus de 32,723 milliards de dirhams gardant, ainsi, 7,07% de parts du marché. Ces valeurs sont suivies respectivement de Lafarge Ciments, Douja Prom Addoha, Centrale Laitière, CGI, Ciments du Maroc et Managem qui, en dernière position des dix plus fortes capitalisations à la fin de la semaine, arrache 2,63% des parts du marché et enregistre une capitalisation de 12,162 milliards de dirhams.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *