Bourse : Nexans Maroc bientôt radiée de la cote

Bourse : Nexans Maroc bientôt radiée de la cote

Nexans Maroc prépare sa radiation de la Bourse de Casablanca. Le manque de liquidité dont la société souffre associé au manque de visibilité au sein de la cote eu égard à la faible couverture du titre par les analystes financiers de la place poussent Nexans à officialiser sa sortie de la place casablancaise.

Une décision qui entraîne l’obligation pour Nexans Participations de procéder à une offre publique de retrait portant sur l’ensemble des actions Maroc non détenues par Nexans Participations. Un recours qui intervient conformément aux dispositions de l’article 20 bis du Dahir n°1-04-21 du 21 avril 2004 portant promulgation de la loi 26-03 relative aux offres publiques sur le marché boursier telle que modifiée et complétée. Parmi les raisons justifiant cette radiation, on cite la volonté de Nexans Participations de porter sa participation dans le capital de Nexans Maroc à 100% en lien avec la faible liquidité du titre et afin de réduire les contraintes de gestion liées à la cotation.
La deuxième motivation est d’offrir une opportunité aux actionnaires minoritaires de Nexans Maroc de céder leurs actions et de réaliser une plus-value préalablement à la radiation des actions Nexans Maroc de la cote de la Bourse de Casablanca.

«Nexans Participations envisage de conserver les titres de Nexans Maroc qu’elle détient et ceux qu’elle pourra acquérir dans le cadre de l’offre. Suite à l’offre publique de retrait, les actions de la société Nexans Maroc seront radiées de la Bourse de Casablanca», peut-on lire de la note d’information relative à ladite opération. Et de poursuivre : «Étant donné la faible part en capital constituant le flottant en Bourse, il n’y aura pas de changements significatifs relatifs à la stratégie de développement de Nexans Maroc suite à la présente offre publique de retrait. En effet, l’initiateur de l’offre détient, à la veille de l’opération, 86,46% du capital de Nexans Maroc».

L’offre publique de retrait, dont la durée s’étale du 18 août au 24 septembre 2021 inclus, porte sur l’acquisition de tous les titres de Nexans Maroc non détenus par Nexans Participations, soit 303.702 actions représentant 13,54% du capital et des droits de vote au prix unitaire de 200 dirhams par action. Pour ce qui est des modalités de financement, Nexans Participations se portera acquéreur des actions Nexans Maroc non détenues par elle, et confirme disposer des fonds nécessaires en vue de financer l’opération. Rappelons que seulement 49 titres ont été échangés en moyenne quotidienne durant ces 12 derniers mois. Le volume quotidien moyen s’est élevé pour sa part à 6.200 dirhams, soit un volume échangé total de 1,5 million de dirhams sur toute la période.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *