BTI Bank : Mohamed Maarouf passe le flambeau à la relève

BTI Bank : Mohamed Maarouf passe le flambeau à la relève

Après avoir été l’artisan de la création de la banque participative BTI Bank, fruit d’une joint-venture entre BMCE et le Groupe Al Baraka, il y a 3 ans, le directeur général Mohamed Maarouf passe le flambeau à la relève. Son successeur n’est pas encore connu.

Mais en attendant, l’intérim est assuré par la directrice financière Yasmina Kilali. Mohamed Maarouf a été l’un des premiers acteurs actifs à accompagner la création de la nouvelle industrie de finance participative au Maroc depuis la genèse de l’idée d’une loi bancaire incluant ce nouveau pan du secteur bancaire au Maroc.

Au niveau sectoriel, il a été actif dans tous les chantiers sectoriels permettant la construction de l’écosystème de ce nouveau secteur que ce soit au niveau du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) ou en direct avec les parties prenantes nationales. Sur le plan opérationnel, M. Maarouf a mené au sein de Bank of Africa le projet de positionnement du Groupe dans ce nouveau secteur et ses modalités opérationnelles : partenariat avec un groupe étranger de référence en finance islamique, conception du business model et du business plan, recrutement des équipes, concertations des systèmes, des process et des produits. Cela a débouché au lancement de BTI Bank fin 2017 dont il a assuré le direction générale jusqu’au début de ce mois de novembre 2020. M. Maarouf est reconnu par tous ses pairs par son professionnalisme, sa probité, son sens de l’innovation et de la communication et sa vision stratégique. Après avoir contribué à la création de la finance participative au Maroc et au lancement de BTI Bank, M. Maarouf passe aujourd’hui le relais. Ces compétences reconnues et avérées vont sans nul doute être d’une grande utilité dans d’autres projets de développement au Maroc.

Rappelons qu’en 2020, Mohammed Maarouf a intégré le Top 50 des leaders mondiaux les plus influents de l’économie islamique après avoir fait partie des 500 personnes qui font l’économique islamique dans le monde sélectionnés par Islamica 500 édition 2019. S’agissant de son parcours professionnel, M. Maarouf compte à son actif une grande expérience en gestion des entreprises et des projets, en finance et développement, en marketing & communication et en planification stratégique. Titulaire d’un diplôme des études supérieures en management, il a été directeur finance participative à Bank of Africa. Il a été aussi directeur exécutif de Planet Finance Maroc après avoir dirigé la zone MENA dans la même entité. Il est aussi le premier président de Development Gateway Morocco «Tanmia.ma». De 2001 à 2004, Mohamed Maarouf a occupé le poste de directeur de développement d’Al Amana Microfinance, leader de la microfinance dans la zone MENA. M. Maarouf est, également certifié par le CIBAFI et par MicroSave.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *