Carrefour international de l’industrie alimentaire : SIEMA Food Expo relève le pari de la 4ème édition

«Le Maroc a une économie en pleine croissance qui attire les grands investisseurs internationaux. SIEMA Expo contribue à cette dynamique en invitant les grandes signatures du marché à y participer et créer des synergies avec les professionnels locaux».

Agriculture moderne, offre diversifiée et expertise…Des atouts qui confèrent au marché national de l’alimentation une notoriété aussi bien sur le plan régional que continental. C’est d’ailleurs cette dynamique qui est mise en exergue lors du SIEMA Food Expo 2019. Cette exposition internationale des aliments, de l’hospitalité et des machines agroalimentaires qui s’est déroulée du 6 au 8 décembre à Casablanca offre aux opérateurs nationaux et internationaux une plate-forme de référence. Plus d’une centaine d’exposants venus du monde entier ont fait le déplacement jusqu’à la capitale économique pour présenter une offre agroalimentaire diversifiée et des technologies agricoles des plus pointues.

Ces entités exposantes ont en effet présenté une large gamme de produits relative à la transformation des aliments, à l’emballage, à la congélation et l’embouteillage. L’offre présentée lors de la 4ème édition du Salon porte sur les produits de conserve, d’aliments diététiques, des mets séchés, fumés et frais. Sur les étalages figurent également des équipements et accessoires agricoles, des produits d’équipement alimentaires, de cuisson, de traitement et de préparation. Le choix du Maroc pour abriter cette manifestation n’est pas fortuit. Les organisateurs relèvent dans ce sens le potentiel accru du marché agricole et sa diversité.

«Le Maroc a une économie en pleine croissance qui attire les grands investisseurs internationaux. SIEMA Expo contribue à cette dynamique en invitant les grandes signatures du marché à y participer et créer des synergies avec les professionnels locaux», peut-on déduire de Elan Expo organisateur de ce rendez-vous. De par son positionnement géographique et son riche potentiel agricole, le Maroc a réussi à sceller des partenariats gagnants avec plusieurs pays, en l’occurrence l’Europe pour qui il fournit une panoplie de produits alimentaires de très bonne qualité. Grâce aux dispositions du Plan Maroc Vert, les exportations marocaines ont pénétré de nouveaux marchés tels que ceux de l’Inde, les États-Unis, du Brésil et du Singapour.

Une ouverture qui confère une grande notoriété au «Made in Morocco». Dans l’optique de fructifier ces partenariats, le SIEMA Food Expo prévoit chaque année des rencontres B2B permettant aux professionnels d’explorer de nouveaux horizons. L’occasion étant également de conclure des accords commerciaux fructueux entre les entreprises marocaines et opérateurs étrangers. Cette 4ème édition ayant pris fin dimanche au centre d’expositions de l’AMDIE s’est inscrite dans la même lignée de ses précédentes. Les organisateurs font état d’un flux de visiteurs croissants par rapport aux précédentes éditions. A titre d’exemple, l’événement a réussi en 2018 à drainer 120 participants internationaux issus de 16 pays dont l’Espagne, l’Italie, les Pays-Bas et l’Inde.

Une présence ayant connu une grande satisfaction aussi bien de la part des exposants que de la part des visiteurs. Notons que la précédente édition a connu l’organisation de 340 rencontres «B2B» et a accueilli environ 6.400 visiteurs professionnels.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *