Accueil Economie Casablanca : Aswak Assalam sauve l’ex marché de gros
Economie

Casablanca : Aswak Assalam sauve l’ex marché de gros

Le groupe Chaâbi élargit son réseau de grande distribution. À Casablanca, le cinquième hypermarché Aswak Assalam sera implanté dans l’ancien marché de gros au quartier Belvédère.
Le coût global de cet investissement s’élève à 150 millions de dirhams. Sur une superficie de près de 5.000 m2, ce nouveau projet qui marque l’arrivée de l’enseigne Aswak Assalam dans la métropole permettra de créer 200 emplois directs. Lieu de mémoire et mouvement architectural incontournable, ce marché de gros a été attribué à Ynna Holding à travers une transaction entre la mairie de Casablanca et la société propriétaire du local.
Si rien ne filtre sur le montant de cette transaction, le groupe affirme d’ores et déjà qu’il compte préserver l’authenticité de ce patrimoine dont l’édification remonte au temps du protectorat.
«Ce n’est pas un hasard si le groupe Chaâbi manifeste son intérêt pour un tel bâtiment. Cette acquisition s’inscrit dans le cadre des valeurs du groupe voulant préserver ce genre de particularités et de richesses marocaines», annonce-t-on chez ce groupe.   
Le premier hypermarché Aswak Assalam a ouvert ses portes en 1998. C’était le premier pas du holding appartenant à Miloud Chaâbi dans le domaine de la grande distribution. «Un créneau porteur, mais soumis à une vive concurrence sur laquelle Aswak Assalam a pu percer par un positionnement original, centré sur le mode de vie de la famille marocaine », selon le management de ce holding. « Après Rabat, Marrakech, Kénitra et Témara tout récemment, Casablanca est la nouvelle étape pour Aswak Assalam. Le succès sera encore une fois au rendez-vous. De multiples franchises ont d’ores et déjà manifesté leur intérêt pour une implantation au sien de cet hypermarché. En fait, il est question d’y réserver un espace galerie pour mieux servir la clientèle», précise-t-on.
La stratégie de développement de cette enseigne prévoit la création d’un centre commercial en moyenne par année. Une manière de tisser le réseau de cet hypermarché à travers plusieurs villes du Royaume. D’ailleurs, le quatrième Aswak Assalam a ouvert ses portes dans la ville de Témara au mois d’août dernier.
Ce projet a nécessité un investissement de 150 millions de dirhams pour la création de 200 emplois directs. Ce groupe, créé en 1948 et spécialisé alors dans le secteur du bâtiment et de la promotion immobilière, intervient dans d’autres secteurs. Il s’agit notamment de la pétrochimie, le tourisme, la papeterie, la céramique, l’hydraulique ainsi que les travaux publics.
L’ouverture de ce cinquième Aswak Assalam en plein centre de Casablanca est prévue courant l’année prochaine. 

Articles similaires

Une caravane du CRI-Nord pour appuyer et accompagner les porteurs de projets

Destinée à sillonner jusqu’au 23 février les huit provinces et préfectures de...

Un livre blanc prône la stratégie «Total experience»

Destiné aux professionnels du marketing et de la transformation digitale

Introduction en Bourse : Les ingrédients de réussite dévoilés par les acteurs du marché

La réussite d’une introduction en Bourse est tributaire d’une bonne communication visant...

Salon Halieutis : De nombreuses entreprises primées à Agadir

Les lauréats recevant les prix des mains du ministre Sadiki. Consécration » ...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus