Economie

Centrale Danone : L’offre publique de retrait obligatoire visée

© D.R

Cette décision a été émise mardi par le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM). Le gendarme de la Bourse a jugé recevable le projet d’offre publique de retrait obligatoire visant les actions de Centrale Danone.

«L’offre publique de retrait obligatoire vise l’acquisition des actions Centrale Danone non détenues par Compagnie Gervais Danone, soit 389.878 actions, au prix unitaire de 1.200 dirhams», apprend-on du CDVM.

Rappelons qu’au 10 décembre dernier, Compagnie Gervais Danone a acquis, auprès de SNI, 471.000 actions représentant 5,0% du capital et des droits de vote de Centrale Danone. Cette opération constitue le prolongement des cessions des titres de Centrale Danone déjà réalisées par SNI en faveur de Compagnie Gervais Danone et parachève la sortie totale de SNI du capital de Centrale Danone.

Suite à l’acquisition de la participation résiduelle de SNI, Compagnie Gervais Danone détient 9.030.122 actions Centrale Danone, représentant 95,86% du capital et des droits de vote de la société, franchissant à la hausse le seuil des 95% des droits de vote rendant obligatoire le dépôt d’une offre publique de retrait.

Articles similaires

EconomieUne

Ecoutourisme Oasien : 1,7 milliard de dirhams pour repositionner la destination Drâa Tafilalet

Positionner la région de Drâa Tafilalet comme une destination phare pour l’écotourisme...

EconomieUne

Investissements étrangers : Les efforts du Maroc mis en exergue par le Département d’État américain

L’engagement du Maroc pour booster les investissements s’illustre notamment par l’adoption en...

Economie

Opération Marhaba 2024 : Africa Morocco Link mobilisée

L’Africa Morocco Link (AML) renforce ses dispositifs pour la saison estivale. La...

EconomieUne

La BAD dresse son bilan de mi-année : 1,26 milliard d’euros mobilisés pour le Maroc depuis début 2024

Selon la BAD, neuf projets stratégiques ont été lancés, à ce jour,...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux