970x250

Chefchaouen : Près de 60 millions de DH pour la mise à niveau des quartiers sous-équipés

Chefchaouen : Près de 60 millions de DH pour la mise à niveau des quartiers sous-équipés

Le lancement des travaux est prévu au début du mois d’août prochain

Réhabiliter et rénover les infrastructures de base des quartiers sous-équipés à Chefchaouen tout en aidant au développement des points de liaison avec son environnement. C’est l’un des objectifs principaux d’un projet de mise à niveau des quartiers sous-équipés sur le territoire urbain. D’une enveloppe budgétaire globale de 60 millions de dirhams, ce projet est le fruit d’une convention de partenariat liant l’Agence pour la promotion et le développement du Nord (APDN) à la province et à la commune de Chefchaouen. Grâce à la mobilisation de toutes les parties contractantes, ce chantier, dont le démarrage est prévu au début du mois d’août prochain, devra être terminé après six mois de son lancement.

Conformément aux dispositions de la même convention, ce projet permet d’aider à la requalification et la mise à niveau de sept quartiers sous-équipés de Chefchaouen, en l’occurrence ceux de Garouzim, Touraghin, Hmiouech, Ain Haouzi, El Maarouf, Kaa Dchar et Hnayen. Toutes les parties prenantes s’engagent pour la bonne marche des travaux pour pouvoir répondre aux attentes de la population locale et selon l’agenda préétabli d’avance. Ce projet prévoit l’extension et le renforcement du réseau d’évacuation d’eaux pluviales pour protéger les zones ciblées des inondations.

Il permet d’assurer la réhabilitation et la rénovation de l’ensemble de son réseau d’éclairage public. Il s’agit également de la mise à niveau des trottoirs et des espaces verts, le goudronnage des rues principales, le revêtement des rues secondaires ainsi que la mise en place des équipements nécessaires dans l’ensemble de ce territoire, permettant de favoriser la fluidité de la circulation routière sur ce territoire. Les parties prenantes ambitionnent, à travers ce projet de mise à niveau des sept quartiers sous-équipés de Chefchaouen, de contribuer à améliorer l’attractivité touristique, d’attirer plus d’investissements et de créer un grand nombre d’opportunités d’emploi particulièrement au profit des jeunes de la ville.

Notons que ce programme de réhabilitation et de restructuration vient de faire l’objet d’une rencontre consultative ayant aidé les responsables locaux et leurs partenaires à découvrir les besoins réels de la population locale et de découvrir et traiter les dysfonctionnements dont souffrent ces sept quartiers sous-équipés. Présidée par le gouverneur de la province de Chefchaouen, Mohammed Alami Ouaddane, cette rencontre consultative, qui s’est déroulée en présence des représentants des autorités locales, des conseils élus, des acteurs associatifs, des responsables du bureau d’études en charge de ce projet et des habitants des quartiers concernés, a également permis de prendre en considération les propositions et les suggestions émises lors de cette réunion et précédant le lancement de ce programme prévu au début du mois d’août prochain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.