Ciment : Baisse des livraisons en décembre 2020

Ciment : Baisse des livraisons  en décembre 2020

Net recul de l’activité des cimentiers nationaux. Les livraisons de ciment, principal baromètre de l’activité du bâtiment et travaux publics (BTP), ont affiché une nette baisse de -0,75% au cours du mois de décembre 2020.

C’est ce qui ressort des dernières statistiques publiées par l’Association professionnelle du ciment représentant ainsi les données internes de quatre cimentiers du Maroc, à savoir Asment Temara, Ciments de l’Atlas, Ciments du Maroc et LafargeHolcim Maroc. Selon la même source, «les livraisons de ciment au Maroc se sont établies à 1,180 million de tonnes, contre 1,189 million de tonnes pour la même période en 2019, soit -0,75%. En cumul, à fin décembre 2020, les livraisons de ciment ont atteint 12,2 millions de tonnes contre 13,62 millions de tonnes à fin décembre 2019, soit une baisse de 10,01%.

 

Il est à noter que 7,45 millions de tonnes livrées en novembre 2020 ont été consacrées à la distribution. Ces livraisons affichent une baisse de 9,27% par rapport à l’année précédente. De plus, 1,70 million de tonnes de ciment ont été consacrées au béton prêt à l’emploi marquant ainsi une baisse de -2,22% par rapport à la même période de l’année 2019. De même, 9,9 millions de tonnes sont destinées à la «préfa», soit une baisse de -0,45%. Le segment «bâtiment» a enregistré une hausse de 13,21%.

D’ailleurs 4,96 millions de tonnes ont été enregistrées en novembre 2020 contre 4,38 millions de tonnes durant la même période de l’année 2019. En parallèle à ces chiffres, l’APC donne un aperçu sur la segmentation des livraisons de ciment à fin novembre 2020. Selon la même source, les livraisons cumulées sur le segment distribution ont atteint 7,37 millions de tonnes à fin novembre 2020 contre 8,16 millions de tonnes consommées à la même période de 2019, soit une régression de 9,68%.

Quant aux livraisons cumulées sur le segment «béton prêt à l’emploi et bâtiment», elles ont enregistré successivement une régression de -16,50% et -21,88%. Par contre les livraisons pour le segment «infrastructure» à fin novembre 2020 ont enregistré une hausse de 13,8%. Rappelons que ce secteur emploie plus d’un million de personnes au Maroc, et pèse près de 6% du PIB national.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *