Clôture de la 6e édition du programme d habilitation des métiers de Bourse

Clôture de la 6e édition du programme d habilitation des métiers de Bourse

Jeudi 30 mai a été un grand jour pour le marché boursier marocain. Ce fut la journée de célébration de la remise des certificats de la sixième édition du programme d’habilitation des métiers de Bourse.

Un programme des plus pointus qui vient de couronner 13 lauréats dans son édition 2013. À noter que cette formation menée par des professionnels de la finance est destinée aux différents cadres des sociétés de Bourse que ce soit des analystes, des traders, des contrôleurs internes, des négociateurs ou autres.

Aussi, depuis son lancement, le programme a bénéficié à 150 candidats dont 70 ont décroché des certificats d’habilitation délivrés par l’Association professionnelle des sociétés de Bourse (APSB). Cette dernière est l’initiatrice de ces cycles de formation en partenariat avec la Bourse de Casablanca et le Conseil déontologique des valeurs mobilières (CDVM).

«Avec pour objectif la mise à niveau permanente des intervenants de marché, le programme répond à l’expansion de l’activité des sociétés de Bourse et aux changements structurants que connaît le marché financier national avec la genèse de nouveaux métiers de Bourse», a expliqué Omar Amine, président de l’APSB. Et de poursuivre: «Parallèlement à ces évolutions, les conditions d’exercice des métiers de la Bourse sont de plus en plus exposées à des facteurs de risques, liés aussi bien aux aléas du marché qu’à des aspects opérationnels et déontologiques. Aussi, cette situation exige des sociétés de Bourse un effort soutenu de développement des compétences de leurs équipes, au risque de mettre en péril les intérêts des clients, voire l’activité de la société elle-même. Dans ce contexte, le facteur humain revêt une dimension stratégique, d’où l’intérêt de ces cycles de formation».

Pour sa part Karim Hajji, directeur général de la Bourse de Casablanca, a expliqué que «les activités des sociétés de Bourse ont connu un développement important ces dernières années, impliquant des changements structurants en croissance des volumes, sophistication des produits de placement, évolution de la réglementation, accroissement du nombre des clients, ce qui explique l’importance et la portée du programme d’habilitation des métiers de Bourse».
De ce fait, le programme d’habilitation des métiers de Bourse s’est articulé cette année autour de trois axes. Il s’agit en premier lieu de la réglementation, déontologie et contrôle interne, ensuite des transactions boursières et système de réglementation de la livraison et, enfin, du perfectionnement professionnel. Aussi, les candidats ont dû passer avec succès deux examens: un premier écrit et un second oral.

Le comité de pilotage technique, regroupant l’APSB et le CDVM, veille au bon déroulement du cycle d’habilitation des métiers de Bourse, mais aussi à son développement et son adaptation à la réalité et aux nouvelles contraintes du marché. C’est ainsi que, pour les prochaines éditions, le comité compte introduire de nouvelles thématiques d’actualité pour accompagner les besoins croissants du marché, dans la perspective de la transformation de la place en centre financier régional d’excellence.

Par ailleurs, la cérémonie de remise des certificats de cette 6ème édition s’est distinguée par l’hommage rendu à M’hamed Ayoubi, ex-directeur général de la Somacomav et l’un des premiers intermédiaires en Bourse au Maroc.n

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *