Collectivités territoriales : Plus de 41 milliards de dirhams de fonds disponibles à fin octobre

Collectivités territoriales : Plus de 41 milliards de dirhams de fonds disponibles à fin octobre

Les fonds des collectivités territoriales et de leurs groupements ne cessent de se consolider.

La disponibilité relevée à fin octobre s’est accrue de 3 milliards de dirhams par rapport à la même période de l’année précédente passant en une année de 38,7 milliards de dirhams à 41,7 milliards de dirhams à fin octobre 2019. C’est ce que l’on peut relever des dernières statistiques locales élaborées par la Trésorerie générale du Royaume (TGR). Il est à souligner que les fonds disponibles au titre des dix premiers mois de l’année sont constitués en grande partie des excédents des exercices antérieurs, soit une contribution de 34,5 milliards de dirhams à fin octobre 2019.

En effet, les trésoreries des collectivités territoriales demeurent excédentaires. L’excédent généré à fin octobre se voit moindre de ce qui a été réalisé à la même période de l’année passée. Il ressort à 5,6 milliards de dirhams contre 6,1 milliards de dirhams atteint à fin octobre 2018. L’excédent réalisé au titre des dix premiers mois de l’année tient compte d’un solde positif de 268 millions de dirhams dégagé par les comptes spéciaux et les budgets annexes. Par ailleurs, l’exécution des budgets des collectivités territoriales laisse apparaître des recettes en hausse de 2,8%.

Ces ressources se sont chiffrées à 35,81 milliards de dirhams dont 23,77 milliards de dirhams de recettes transférées (+3,7%), de 5,9 milliards de dirhams de recettes gérées par l’État (+2,7%) et de 6,15 milliards de dirhams de recettes gérées par les collectivités (-0.5%). «La répartition des recettes par type de collectivité territoriale à fin octobre 2019 permet de relever que les ressources transférées sont inversement proportionnelles aux ressources propres. Ainsi, les ressources transférées constituent 54,6% des recettes des communes contre 91,7% pour les régions et 94% pour les préfectures et provinces», peut-on lire dans la publication de la TGR.

Pour ce qui est des dépenses globales réalisées par les collectivités territoriales, elles se sont situées autour de 31,8 milliards de dirhams, en augmentation de 4,4%. Les dépenses d’investissement ont atteint à cet effet un montant de l’ordre de 11,1 milliards de dirhams, en hausse de 7,6% par rapport à la même période de l’année passée. Une appréciation qui résulte de la hausse de 18,8% des émissions au titre des projets intégrés, de 62% des subventions et de 7,3% des travaux neufs et grosses réparations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *