Commerce extérieur : Les valeurs unitaires en hausse au deuxième trimestre

Commerce extérieur : Les valeurs unitaires  en hausse au deuxième trimestre

Le HCP le confirme dans sa dernière note d’information

Les indices du commerce extérieur du Haut-commissariat au Plan (HCP) culminent. A import comme à l’export, ces indices affichent une évolution positive au deuxième trimestre de l’année. C’est ce que l’on peut relever de la note d’information du Haut-commissariat au Plan. Se référant au document, on relève une progression de 9,7% de l’indice des valeurs unitaires à l’import. Une évolution qui résulte de l’augmentation de 41,7% des valeurs unitaires de l’énergie et lubrifiants, de 9,5% des «demi-produits», de 40,3% des «produits bruts d’origine minérale» et de 7,4% de l’«alimentation, boissons et tabacs».

On note également une progression des valeurs unitaires des «produits finis de consommation» et des «produits bruts d’origine animale et végétale» à l’import. Elles se sont en effet appréciées respectivement de 2,4% et de 18,4% au deuxième trimestre. Pour ce qui est de l’indice des valeurs unitaires à l’exportation, il s’est apprécié de 8,2% comparé au deuxième trimestre de l’année précédente. Expliquant cette progression, le Haut-commissariat au Plan fait sortir une hausse de 36,5% des valeurs unitaires des «demi-produits».

Celle des «produits bruts d’origine minérale» a affiché une progression de 30,1% au moment où la valeur unitaire des «produits bruts d’origine animale et végétale» s’est améliorée de 7,3%. Le HCP relève également dans son document une amélioration de 8,1% de la valeur unitaire de «l’énergie et lubrifiants» ainsi qu’une appréciation de 12,3% de celle des produits finis d’équipement agricole. Le Haut-commissariat au Plan indique également dans sa note que les indices des valeurs moyennes des «produits finis de consommation», de l’«alimentation, boissons et tabacs» et des «produits finis d’équipement industriel» se sont inscrits en repli au deuxième trimestre de l’année. Ils se sont en effet repliés respectivement de 3,0%, de 4,6% et de 1,1%. Des baisses ayant atténué la hausse de l’indice global des valeurs unitaires des exportations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *