Compétition entre startups africaines : La 8ème édition de Hub Africa reportée à 2021

Compétition entre startups africaines : La 8ème édition de Hub Africa reportée à 2021

Les préparatifs de l’événement phare dédié à mettre en compétition des startups africaines, valorisant l’innovation ont déjà démarré.

Prévu pour le 1er trimestre de l’année 2021, les organisateurs de Hub Africa, tenant compte des effets de la pandémie, ont décalé la date et prévu un pré-événement, en ligne, le 16 décembre prochain. Plaçant cette nouvelle édition sous une thématique bien d’actualité en l’occurrence, «la ZLEC, accélératrice du développement des entreprises en Afrique», les fondateurs de la plateforme des entrepreneurs et des investisseurs, Hub Africa comptent, d’une pierre deux coups, accompagner des jeunes talents mais aussi créer le débat autour d’un sujet aussi crucial.

Tunis, Kigali, Accra, Abidjan, Nairobi, Abuja, Yaoundé, Ouagadougou, Marseille, Bamako, Londres, les pitchs ont été organisés, depuis 2019 soit en présentiel, soit en ligne compte tenu de la pandémie. Les villes de Dakar et Casablanca sont prêtes, également, à recevoir des porteurs de projet candidats à cette compétition et les dates sont en cours d’être fixées.

A la fin des pitchs, les 20 projets sélectionnés, pourront bénéficier, lors de l’événement final, organisé à Casablanca, d’un processus d’incubation, d’une prise en charge d’hébergement et de restauration -pouvant aller de 3 à 6 mois-, et même de l’éligibilité pour un financement d’amorçage. Concrètement, un tel programme s’inscrit dans un contexte où la création d’entreprise bute, encore, sur des processus de financement et des facilités d’accès aux marchés.

La plateforme, telle qu’elle a été conçue prévoit, justement, des rencontres B to B entre porteurs de projets et investisseurs. L’accompagnement permettra, également, de bien ficeler les montages financiers et d’apporter des solutions de financement adaptées. Les enjeux sont réels quand on sait que la population africaine est jeune et que la démographie est un facteur aggravant du chômage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *