Economie

Conseil d’administration de l’ANP: Une mise de 2 milliards de dirhams d’investissements en 2014

L’Agence nationale des ports (ANP) a réalisé des investissements de l’ordre de plus de 2 milliards de dirhams en 2014.
C’est ce qu’il y a à retenir du conseil d’administration de l’ANP réuni le 22 juillet courant à Rabat en vue de l’examen des réalisations de l’ANP au titre de l’année 2014. C’est ainsi que les travaux de cette session, présidée par Aziz Rabbah, ministre de l’équipement, du transport et de la logistique, ont mis en exergue la mobilisation par l’Agence de plus de 2 milliards de dirhams d’investissements au titre de l’année écoulée marqués particulièrement par le lancement des travaux de réalisation des projets portuaires inscrits dans le cadre du projet Wessal Casablanca port.

1,8 milliard de dirhams pour Wessal Casablanca port

Les investissements engagés par l’ANP ont particulièrement été marqués par le lancement des travaux de construction de la composante portuaire du projet Wessal Casablanca port après avoir bouclé toutes les études s’y rapportant. Ce projet comprend un nouveau port de pêche, un terminal de croisières, un nouveau chantier de réparation naval et un bâtiment administratif communautaire. D’un coût global estimé à plus de 1,8 milliard de dirhams, ces projets vont introduire une mutation en profondeur dans la configuration de l’offre portuaire de Casablanca et dans le reengineering de son mode d’exploitation. Ainsi, le port de Casablanca se positionnera désormais dans le segment de la croisière à travers la professionnalisation du mode d’exploitation de ce trafic, améliorera les conditions de transit des apports de la pêche et offrira une capacité d’accueil importante pour les besoins de la réparation navale. Le démarrage des travaux des composantes portuaires du projet Wessal dénote ainsi la priorité accordée par l’Agence à ce chantier.

Une année 2014 chargée

L’effort d’investissement exceptionnel engagé par l’Agence en 2014 a également concerné plusieurs autres projets structurants. Il s’agit notamment de la réhabilitation des quais de commerce du port d’Agadir pour 120 millions de dirhams, le réaménagement du port d’Essaouira pour 120 millions de dirhams, le dragage massif du port de Tan-Tan pour 116 millions de dirhams et la réalisation de la nouvelle zone de plaisance au port d’Al Hoceima d’un coût de 116 millions de dirhams. Dans le même élan, l’Agence a entrepris, durant l’année 2014, des actions en alignement avec la modernisation du processus de transit portuaire et de gouvernance du secteur à travers notamment la promotion du régime des concessions, du partenariat public-privé ainsi que la mise en conformité des acteurs portuaires par rapport au dispositif réglementaire en vigueur. Ainsi, l’année 2014 a connu la mise en concession du terminal charbonnier du nouveau port de Safi, la régularisation de la concession de la Marina d’Agadir, ainsi que le déclenchement de plusieurs autres opérations visant la promotion des investissements privés dans le secteur portuaire.

Un trafic toujours plus important

S’agissant de l’activité des ports marocains au titre de l’année écoulée, elle a particulièrement été marquée par la réalisation d’un trafic record de 115,1 millions de tonnes, dont 75,8 millions de tonnes ont été manipulées dans les ports gérés par l’ANP, marquant ainsi un accroissement de 11,8%. En ce qui concerne l’activité des conteneurs en particulier, les ports gérés par l’ANP ont assuré le transit d’environ un million d’équivalent vingt pieds (EVP), soit une augmentation de 4%, tirée par la reprise de cette activité aux ports d’Agadir en hausse de 11,9% et de Casablanca bondissant de 2,6%. Sur le plan national, cette activité (y compris Import-Export de Tanger-Med) a atteint un volume de 1.115.000 EVP au terme de l’année 2014, marquant ainsi une hausse de 9,7%.

L’ANP double son résultat net en 2014

Tirant profit de la tendance positive des échanges maritimes du pays, les indicateurs financiers de l’Agence se sont inscrits au vert, avec une nette amélioration par rapport à l’année précédente. Ainsi, les réalisations au titre de l’année 2014 affichent un chiffre d’affaires de 1,413 milliard de dirhams, en hausse de 13,7% par rapport à l’année précédente, une valeur ajoutée de 843,8 millions de dirhams et un résultat net de 66,3 millions de dirhams, soit le double du niveau enregistré en 2013.

Articles similaires

EconomieUne

Maroc : la croissance économique devrait atteindre 3,5% à moyen terme, selon le FMI

La croissance économique du Maroc devrait atteindre 3,5% à moyen terme, stimulée...

EconomieUne

En hausse de 10 % par rapport à la même période de 2023 : Près d’1 million de touristes au Maroc au mois de janvier

Les arrivées des touristes étrangers se sont consolidées de 11 % comparé...

Economie

Radisson hotel Group : 14 nouveaux hôtels prévus en 2024

Radisson Hotel Group formule des ambitions prometteuses pour l’année 2024.

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux