970x250

Conservation foncière : Plus de 8 milliards de dirhams de recettes générées en 2021

Conservation foncière : Plus de 8 milliards de dirhams de recettes générées en 2021

Hissée au rang des tout premiers contributeurs au budget général de l’Etat

L’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) affiche une bonne performance en 2021. Le bilan dressé au titre de l’exercice précédent place l’Agence au rang des tout premiers contributeurs au budget général de l’Etat. Un apport de 3,3 milliards de dirhams a été observé en 2021. Les prévisions pour 2022 tablent sur une contribution de 4 milliards de dirhams. Ces chiffres ont été relevés lors du conseil d’administration de l’Agence qui s’est tenu lundi 24 janvier par visioconférence sous la présidence de Mohamed Sadiki, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

Lors de son exposé, Karim Tajmouati, directeur général de l’ANCFCC, a mis en exergue le nouveau palier de performances franchi par l’Agence en 2021. A cet égard, les recettes ont dépassé les 8,1 milliards de dirhams marquant ainsi une progression de 42% comparé à 2020 et de 21% par rapport à 2019. Le directeur général de l’Agence note par ailleurs une accélération du rythme de l’immatriculation foncière. Il ressort que 8,6 millions d’hectares ont été immatriculés en 6 ans tandis que 2,2 millions de titres fonciers ont été créés. «Cette dynamique est particulièrement soutenue en milieu rural, où sont créés, aujourd’hui, 175.000 titres fonciers chaque année en moyenne dans le cadre de l’immatriculation foncière d’ensemble gratuite au profit des populations rurales (148 communes rurales)», peut-on retenir de l’ANCFCC. Ces performances ont été saluées par le ministre qui par la même occasion a noté avec satisfaction les résultats atteints dans le cadre du programme de digitalisation mis en place par l’Agence.

Ce dernier porte en effet sur la consolidation des plateformes existantes ainsi que la mise en ligne de nouveaux services au profit des professionnels. L’Agence a ainsi réussi en 2021 la digitalisation des processus de production du cadastre et de la conservation foncière. A cet effet, 1,6 million de formalités notariales et 40.000 dossiers cadastraux sont traités électroniquement avec la signature électronique sécurisée et horodatage de transactions et des documents. Rappelons que le ministre a par ailleurs salué les efforts consentis par l’Agence en matière de modernisation de la chaîne de production des cartes topographiques de base par l’introduction de nouvelles technologies de pointe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.