Contactless : Hausse de 28,9% des montants au premier semestre

Contactless : Hausse de 28,9% des montants au premier semestre

Le CMI observe un engouement pour ce nouveau mode de paiement

Nette expansion du paiement sans contact au Maroc. Le contactless fait de plus en plus d’adeptes au niveau national. Ce nouveau mode de règlement marque une longueur d’avance. C’est du moins ce que l’on peut constater des derniers indicateurs du Centre monétique interbancaire (CMI).

Au premier semestre de l’année en cours, le paiement sans contact affiche des taux de croissance à deux chiffres. Le nombre de transactions contactless s’est en effet redressé de 13,4% au titre des six premiers mois de l’année contre une progression de 7,6%. En termes de montant, la hausse est estimée à 28,9% contre une ventilation positive de 2,9% atteinte à la même période de l’année précédente. Dans l’ensemble, l’activité monétique au Maroc au premier semestre de l’année a porté sur un total de 211,6 millions d’opérations d’un montant global de 177 milliards de dirhams.

La hausse est au rendez-vous pour l’activité monétique qui comprend à la fois les opérations de retrait d’espèces sur le réseau des guichets automatiques, les opérations de paiement auprès des commerçants et eMarchands, les opérations de paiement sur les GAB et les opérations de Cash Advance, par cartes bancaires, marocaines et étrangères au Maroc. Ainsi, les transactions ont grimpé de 23,4% à fin juin au moment où leur valeur s’est consolidée de 19,3% sur la même période. Le CMI observe sur cette période un bon comportement des cartes marocaines. Aussi bien en paiements qu’en retraits, 207,4 millions d’opérations ont été réalisées par les cartes marocaines pour un montant de 172,3 milliards de dirhams marquant ainsi une augmentation de 25,4% en nombre et 22,4% en valeur. Représentant 89,2% en part de montant, les opérations de retraits par cartes marocaines sur les guichets automatiques au Maroc ont totalisé, à fin juin 2021, 158,3 millions d’opérations (+21,6%) pour un montant de 153,6 milliards de dirhams (+21,1%). Par ailleurs, le CMI recense 48,3 millions d’opérations de paiements par cartes auprès des commerçants et eMarchands affiliés. Ces transactions, en amélioration de 41%, ont totalisé un montant de 18,5 milliards de dirhams (+34,5%). Représentant 10,7% des montants réalisés par les cartes marocaines, ces paiements se répartissent, en termes de volume, sur la grande distribution (26,9%), l’habillement (11,8%), les stations (7,5%), meubles et articles électroménagers (5,9%), le secteur de la santé (5,6%), les recharges Wallets (5,5%), les restaurants (5,2%) et autres secteurs (31,5%). Pour ce qui est des opérations de paiements sur GAB par cartes marocaines, elles s’inscrivent en repli aussi bien en nombre qu’en valeur. Le CMI relève à cet effet 900 millions d’opérations (-19,2%) pour 179,5 millions de dirhams (-17,3%).

Notons que ces opérations concernent aussi bien le paiement des factures que le règlement des taxes et l’achat des recharges télécoms. Les cartes marocaines à validité internationale marquent pour leur part une croissance de 16,7% (5,9 millions d’opérations) et une baisse de 0,5% en montant (2,2 milliards de dirhams). En parallèle, l’activité des cartes étrangères poursuit sa décadence. 4,2 millions d’opérations ont été réalisées sur les six premiers mois de l’année (-30,4%) pour un montant de 4,8 milliards de dirhams (-37,2%).

E-commerce : Près de 4 milliards de dirhams réglés sur la Toile

Pour ce qui est du e-commerce, l’activité maintient son trend haussier. On note la réalisation de 9,4 millions d’opérations de paiements en ligne via cartes bancaires marocaines et étrangères pour un montant de 3,8 milliards de dirhams au titre des six premiers mois de l’année marquant ainsi une hausse de 55,5% en nombre et de 31,8% en montant. Notons que l’activité des paiements en ligne des cartes marocaines a augmenté de 57,1% à 9,1 millions de transactions et de 34,4% à 3,6 milliards de dirhams. L’activité des paiements en ligne des cartes étrangères marque pour sa part une progression de 18,6%, soit 308.000 transactions effectuées.

En revanche, leur montant s’inscrit en baisse de 7,3% revenant ainsi à 166,8 millions de dirhams. Le CMI indique à cet effet que l’activité reste très fortement dominée par les cartes marocaines à hauteur de 96,7% en nombre de transactions et de 95,6% en montant. Le CMI relève par ailleurs que 50,4 millions d’opérations de paiement, par cartes bancaires marocaines et étrangères, ont été réalisées auprès des commerçants et e-marchands affiliés. Des transactions qui marquent une hausse de 34,3% comparé au premier semestre de l’année précédente générant ainsi une valeur de l’ordre de 20,4 milliards de dirhams (+6,6%). 26% de ces paiements ont été captés par la grande distribution, contre 11,4% pour l’habillement, 7,1% pour les stations, 5,8% pour les meubles et articles électroménagers. La part de la restauration dans ces paiements ressort à 5,4%. La même proportion a été observée au niveau de la santé contre 5% pour les recharges Wallets et 33,9% pour les autres secteurs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *