Coopération Maroc-Suisse : Un projet touristique durable en cours dans la région Béni Mellal-Khénifra

Coopération Maroc-Suisse : Un projet touristique durable en cours dans la région Béni Mellal-Khénifra

L’accord relatif à ce projet est en cours de finalisation entre la partie suisse, le ministère du tourisme, le ministère de l’intérieur et les autorités locales de la région.

Le Maroc et la Suisse se penchent sur la réalisation d’un projet touristique durable dans la région de Béni Mellal-Khénifra. Cet investissement, portant sur un coût global de 4 millions de francs suisses dont une contribution de 10% du Maroc, devrait être finalisé d’ici 2025. Sa mise en place tend à promouvoir une offre touristique durable dans les provinces d’Azilal et Beni Mellal, et ce avec des secteurs intégrés. L’objectif étant de réduire la pauvreté dans ces localités en générant des revenus à la population locale, notamment en favorisant l’employabilité des jeunes et des femmes à travers l’amélioration des emplois existants et la création d’autres nouveaux. L’accord relatif à ce projet est en cours de finalisation entre la partie suisse, le ministère du tourisme, le ministère de l’intérieur et les autorités locales de la région. Il devrait être signé les prochains jours pour un démarrage effectif au plus tard mi-avril.

Selon l’agenda fixé, ce projet portera ses premiers fruits dans les deux années à venir. Les contours de cet investissement ont été dévoilés lors d’une rencontre tenue, mercredi 4 mars à Casablanca, portant sur le tourisme suisso-marocain. Lors de ce débat ayant connu la participation de hauts représentants du secteur, les acteurs du tourisme national et suisses ont rapproché leur vision et exploré de nouvelles pistes de coopération. L’engagement étant de promouvoir le tourisme entre les deux pays. «La Suisse, forte de ses 150 ans d’expérience touristique, est aujourd’hui prête à répondre aux demandes réelles du secteur, notamment en termes de durabilité, créneau à travers lequel nous avons développé un bon savoir-faire», explique à cet égard Guillaume Scheurer, ambassadeur de Suisse au Maroc.

Du côté marocain, Hamid Bentaher, président de Accor Gestion Maroc et du Conseil régional du tourisme (CRT) de Marrakech, souligne l’ambition du Royaume à développer une industrie touristique à impact positif sur les populations locales. «Nous étudions au quotidien les possibilités d’améliorer et renforcer nos capacités pour devenir plus inclusifs», souligne-t-il.

Cette rencontre ayant fédéré les représentants marocains et suisses autour du partage d’expérience se veut un premier jalon vers une coopération fructueuse entre les deux pays. La partie marocaine se déclare prête à travailler avec les professionnels helvétiques afin de transformer l’ensemble des ambitions partagées en un chantier de travail commun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *