Covid-19 : Le Groupe Accor lance le Fonds ALL Heartist

Covid-19 : Le Groupe Accor lance le Fonds ALL Heartist

Ce fonds assistera notamment les 300.000 salariés et collaborateurs

 

La dégradation brutale de l’environnement a amené le Groupe Accor à prendre des mesures drastiques pour l’ensemble de ses opérations. «Ces mesures sont indispensables pour atténuer l’impact sur les résultats et la liquidité du Groupe et préparer le rebond d’après-crise. Dans cette situation inédite, le Groupe se tient plus que jamais aux côtés de ses employés, de ses partenaires et de ses parties prenantes, leur apportant son temps, ses ressources, et l’accès à ses réseaux locaux et internationaux», souligne un communiqué du groupe.

En ce qui concerne ses actions mises en œuvre, il s’agit de l’interdiction de voyager, le gel des embauches, le chômage partiel ou technique concernant 75% des effectifs des sièges dans le monde au deuxième trimestre, générant une réduction minimum de 60 millions d’euros des coûts centraux sur l’année 2020.
A cela s’ajoute la revue des investissements récurrents prévus pour 2020, aboutissant à une diminution de 60 millions d’euros des dépenses pour l’exercice. Le Groupe continue parallèlement de rationaliser tous les autres foyers de coûts (distribution, marketing, informatique…), pour faire face à la réduction anticipée du chiffre d’affaires. «Le conseil d’administration d’Accor a décidé ce jour de compléter les actions mises en place par le management, en retirant sa proposition de paiement du dividende prévu au titre de l’exercice 2019, soit 280 millions d’euros», indique la même source, qui annonce la décision du groupe, après concertation avec les principaux actionnaires, d’allouer 25% du dividende prévu (soit 70 millions d’euros) au lancement du «Fonds ALL Heartist».

Ce fonds assistera notamment les 300.000 salariés et collaborateurs sous enseignes du Groupe dans le monde, en prenant en charge les frais d’hospitalisation liés au Covid-19 des collaborateurs ne bénéficiant pas d’une couverture sociale. Les collaborateurs en grande difficulté financière suite à des mesures de chômage technique, les partenaires individuels en grande difficulté financière, pourront également bénéficier de ce véhicule mais au cas par cas.

«Cette initiative reflète la volonté du Groupe et de ses actionnaires de participer concrètement et de manière significative aux initiatives mondiales de solidarité pour faire face à la crise sanitaire actuelle et anticiper les besoins futurs. Elle a reçu le soutien unanime des membres du conseil d’administration, qui ont décidé de diminuer le montant de leurs jetons de présence de 20% au bénéfice du Fonds ALL Heartist. Parallèlement, Sébastien Bazin, président-directeur général d’Accor, renonce à 25% de sa rémunération pendant la durée de la crise, le montant équivalent étant également apporté au Fonds», renseigne la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *