Crédit Agricole du Maroc signe un bon semestre

Crédit Agricole du Maroc signe un bon semestre

Le PNB du Groupe en amélioration de 6% à fin juin

Le Groupe observe également au premier semestre une progression des crédits de trésorerie. Une évolution qui est portée par le financement des nouveaux produits «Relance» et «Damane Oxygène» destinés aussi bien au monde rural qu’au milieu urbain.

Crédit Agricole du Maroc performe au premier semestre. Le Groupe a réalisé au titre des six premiers mois de l’année des indicateurs probants et ce en dépit du contexte économique et social difficile dû à la Covid. Le premier semestre de Crédit Agricole est marqué par une progression du Produit net bancaire et une gestion maîtrisée des charges générales d’exploitation. A fin juin 2021, le Groupe déclare avoir réalisé un produit net bancaire consolidé de 2,2 milliards de dirhams, en progression de 6% comparé à la même période de l’année précédente. Le résultat d’exploitation marque pour sa part un pic de 166% pour s’établir à 416 millions de dirhams. «La hausse du PNB de la banque est principalement due à l’activité d’intermédiation qui a marqué une appréciation de 14% par rapport au 30 juin 2020, essentiellement expliquée par l’effet volume sur le portefeuille de crédits, conjugué à une maîtrise du coût de la ressource», explique le Groupe dans ce sens. Pour ce qui est de la marge sur commission, le groupe indique qu’elle a progressé de 6% comparé au premier semestre de l’année passée. Les indicateurs font également ressortir un résultat net consolidé en hausse de 31% pour s’établir à 247 millions de dirhams. Le résultat net part du groupe ressort quant à lui à 258 millions de dirhams, en progression de 18%. «Ces évolutions des résultats proviennent d’un effort considérable en matière de provisionnement des risques anticipés Forward-looking (effets Covid et sécheresse)», commente Crédit Agricole du Maroc. Notons qu’au niveau des comptes sociaux, le Produit net bancaire de la banque s’affiche à 2 milliards de dirhams, en hausse de 3%. Son résultat net s’établit à 226 millions de dirhams, marquant une progression de 50% au terme du premier semestre 2021.

Ressources clientèle : Un encours de 97 milliards DH à fin juin

Le premier semestre de Crédit Agricole du Maroc est marqué par une nette amélioration des ressources clientèle du Groupe. Une performance qui traduit la pertinence de la stratégie commerciale adaptative que le Groupe déploie ainsi que la dynamique qu’il a engagée pour la clientèle rurale. Les ressources clientèle se sont accrues de 12% pour atteindre un encours de 97 milliards de dirhams à fin juin 2021.
Se référant à Crédit Agricole du Maroc, cette progression est tirée par la hausse de 17% des comptes à vue de la banque.
Le Groupe relève également sur ladite période une augmentation de 10% des ses emplois clientèle. Une performance qui est portée par l’engagement du Groupe à renouveler la gamme de produits et de services qu’il propose à sa clientèle de prédilection, notamment celle relevant des différentes filières agricoles.
L’engagement étant de répondre au mieux aux besoins exprimés lors des réunions-débats organisées par la banque avec les différentes filières agricoles. Le Groupe observe également au premier semestre une progression des crédits de trésorerie. Une évolution qui est portée par le financement des nouveaux produits «Relance» et «Damane Oxygène» destinés aussi bien au monde rural qu’au milieu urbain, pour soulager la trésorerie des entreprises et leur permettre de redémarrer ou poursuivre leurs activités.

Une vision conforme au nouveau plan de développement

Dans le cadre de son action de banque citoyenne, Crédit Agricole du Maroc déploie une nouvelle stratégie axée sur la continuité et le renforcement de ses chantiers structurants, notamment sa mission de service public. A travers cette feuille de route, le Groupe vise à apporter une contribution active et efficace à la mise en œuvre du nouveau modèle de développement. Ceci passe par la mobilisation des moyens nécessaires avec pour objectif l’inclusion financière et en renforçant les programmes d’accompagnement non financiers, d’éducation financière et d’accompagnement des populations agricoles et rurales.
Rappelons que dans le contexte actuel marqué par les effets de la pandémie de Covid-19, et après avoir confirmé son engagement envers le tissu économique en général et le monde rural et agricole en particulier à travers une série d’actions, le Groupe Crédit Agricole du Maroc a poursuivi son engagement pour faire face à la pandémie de Covid-19 à travers l’adaptation et la consolidation des mesures de prévention des risques de contamination dont le Groupe a fait une priorité en multipliant les actions de sensibilisation du personnel et de la clientèle aux risques liés à la propagation du virus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *