970x250

Crédit du Maroc/SGMB/BERD: Une nouvelle ligne de financement de 25 millions d’euros pour accélérer la transition verte

Crédit du Maroc/SGMB/BERD: Une nouvelle ligne de financement de 25 millions d’euros pour accélérer la transition verte

La Société Générale Maroc (SGMB), Crédit du Maroc et la BERD renforcent leur engagement en faveur de la finance verte.

En effet, la SGMB et Crédit du Maroc ont signé récemment un partenariat avec la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et le Fonds vert pour le climat (GCF), portant sur le lancement d’une nouvelle ligne de financement de 25 millions d’euros, afin de promouvoir les investissements verts. «Cette nouvelle ligne de crédit est destinée à financer des projets d’investissements durables développés par le secteur privé au Maroc, et plus particulièrement les projets portant sur l’efficacité énergétique, les énergies renouvelables, l’adoption de technologies atténuant les effets du changement climatique ainsi que la gestion de l’eau et des déchets», indique le communiqué de la SGMB. Et d’ajouter que «les entreprises marocaines auront ainsi la possibilité de bénéficier d’une offre complémentaire et attractive alliant accès au financement et accompagnement personnalisé, grâce à l’expertise conjuguée de la banque et de la BERD en matière d’investissements durables».

Partenaire privilégié de la BERD depuis 2012, la Société Générale Maroc ambitionne, par ce nouvel accord financier, d’apporter une contribution citoyenne et responsable aux transformations positives que connaît le Royaume, conformément aux Hautes orientations royales prônant la conduite d’une transition verte au Maroc via la construction d’une économie durable, à basses émissions carbone et résiliente aux changements climatiques. «Cet accord entre la BERD et Société Générale Maroc se fixe également comme objectif le renforcement de l’inclusion, notamment dans son volet relatif à l’équité hommes/femmes en matière d’accès au financement», note la même source.

Un partenariat au service de la finance verte pour la construction d’une société plus équitable Le développement de la finance verte est une volonté ancrée dans l’ADN du Crédit du Maroc qui a fait le choix d’être un acteur de référence sur les financements de la transition énergétique en intégrant cette volonté dans son plan stratégique «Tajdid 2022». «Encourager la transition vers des économies plus vertes constitue l’une des priorités de la BERD. La banque a une expérience avérée et réussie dans la mise en place au Maroc de lignes de crédit destinées à promouvoir l’efficacité énergétique, telles que le Mécanisme de financement en faveur de l’énergie durable (MorSEFF) lancé en 2015 et la ligne de financement de chaînes de valeur vertes (Green Value Chain) lancée par la BERD en 2019», indique le communiqué du Crédit du Maroc.
Selon la même source, cette nouvelle ligne «offre l’opportunité aux entreprises de bénéficier d’une assistance technique gratuite et d’une subvention pouvant atteindre jusqu’à 15% de leurs projets d’investissement». Crédit du Maroc poursuit, à ce titre, son engagement pour le financement et la transition vers une économie sobre en carbone et s’inscrit ainsi comme un acteur actif de l’économie responsable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.