Dans l’attente de leur tenue en présentiel en octobre prochain : La 4ème Digital Green Weeks d’Ecomondo et Key Energy à partir de ce mardi

Dans l’attente de leur tenue en présentiel en octobre prochain : La 4ème Digital Green Weeks d’Ecomondo et Key Energy à partir de ce mardi

Ecomondo et Key Energy renoueront avec le présentiel. Ces deux rendez-vous se tiendront de nouveau sous une forme physique du 26 au 29 octobre à Rimini en Italie. Entre-temps les organisateurs poursuivent les Digital Green Weeks.

La quatrième édition «Climate Change & Environmental Protection», qui se déroulera les trois prochains jours, se veut une occasion pour discuter des opportunités de développement pour le business des technologies vertes et des énergies renouvelables dans le panorama international. «Les webinars programmés dessineront des scénarios et des tendances pour les entreprises et les investisseurs italiens et européens du secteur qui souhaiteraient se développer à l’international», apprend-on à cet effet. Les participants bénéficieront donc du savoir-faire et de l’expertise des deux principaux salons dédiés à l’économie verte et aux énergies renouvelables organisés par Italian Exhibition Group (IEG) qui, au fil des ans, ont su consolider leur leadership international et leur rôle central grâce à l’excellence des affaires et à leur culture scientifique.

«IEG, qui fait partie des organisateurs du plus grand salon dédié à la protection de l’environnement en Chine occidentale, CDEPE (2-4 septembre 2021, Chengdu, Chine), mettra en avant les scénarios et opportunités de business pour les entreprises et les investisseurs de l’économie verte dans le sud-ouest de la Chine, à la suite du 14ème nouveau plan quinquennal pour le développement économique et social chinois, permettant ainsi d’entrer en contact également avec les institutions locales», indiquent les organisateurs. En effet, l ’introduction de bienvenue de Corrado Peraboni, PDG de IEG, donnera le coup d’envoi au rendez-vous dédié aux entreprises intéressées par le marché du sud-ouest de la Chine.

Dans le domaine des énergies renouvelables, le focus sera fait sur le potentiel des Philippines, l’un des pays prometteurs pour l’énergie durable. Parmi les rendez-vous internationaux de cette quatrième Digital Green Weeks, on cite «It’s Soil or Nothing – Futureproofing Water Infrastructure» organisé par British Water sur l’utilisation durable des ressources naturelles et «Hydrogen Innovation for Waste-to-Wheels Solution», organisé par CEWEP et ESWET sur la décarbonisation du secteur des transports.

Dans le cadre de Key Energy, on cite le «Monitoring and targeting for energy efficiency : the foundations for a green future», d’ESTA Energy et TEAM (Energy Auditing Agency Ltd) sur la manière de mesurer, acheter, gérer, élaborer et analyser les données sur l’énergie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *