Dans le dernier baromètre de l’ANRT au premier trimestre 2021 : 49 millions d’abonnés au mobile, 30 millions sur Internet

Dans le dernier baromètre de l’ANRT au premier trimestre 2021 : 49 millions d’abonnés au mobile,  30 millions sur Internet

Le nombre d’abonnés aux réseaux mobiles 2G, 3G et 4G s’élève à 49,47 millions, selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications qui vient de publier les résultats des observatoires du secteur pour le premier trimestre 2021 faisant état d’une croissance annuelle (calculée entre fin mars 2020 à fin mars 2021) de 7,85% pour la téléphonie mobile avec un taux de pénétration de 137,6% à fin mars 2021.

Le parc internet se chiffre pour sa part à plus de 30 millions d’abonnés.

Les détails.

Usages et temps de communication

En une année, les parcs des abonnés mobiles des trois opérateurs comptabilisent des variations entre – 3,22 % et 31,97%, rapporte la même source ajoutant que le parc mobile prépayé atteint 43,80 millions d’abonnés. Il enregistre une hausse annuelle de 7,15%. De son côté, le parc mobile postpayé affiche une croissance de 13,5% sur une année atteignant 5,68 millions d’abonnés. En minutes de communication, le trafic sortant de la téléphonie mobile est de 13,71 milliards de minutes au cours du premier trimestre 2021. Ce trafic connaît des variations annuelles chez les trois opérateurs allant de – 7,33% à 15,65%, indique l’ANRT soulignant que l’usage moyen sortant mensuel a régressé de 6,92% sur une année. Il est passé de 99 minutes à fin mars 2020 à 92 minutes à fin mars 2021. En ce qui concerne le prépayé, il s’avère que l’usage moyen mensuel par client est de 51 minutes à fin mars 2021, en recul de 9% comparé à fin mars 2020 (56 min). Du côté du postpayé, son usage moyen mensuel est passé de 471 à 418 minutes par abonné entre fin mars 2020 et fin mars 2021, en repli de 11,26%. Par ailleurs, le nombre de SMS envoyés durant les trois premiers mois de 2021 est de 597 millions d’unités. Il est en baisse annuelle de 19,36%. S’agissant des numéros mobiles portés, ils s’élèvent à 847.912 à fin mars 2021 (en progression annuelle de 24,61%).

Croissance annuelle de 16% du parc internet

Le parc internet s’élève à 30,60 millions d’abonnés enregistrant un taux de pénétration à 85,11%. Ce qui constitue 4,2 millions d’abonnements en plus. A ce titre, ce parc connaît une augmentation annuelle de 16%. Ainsi, le parc internet mobile atteint 28,49 millions, en hausse annuelle de 15,90%. «Sur une année, les parcs des trois opérateurs ont connu des évolutions variant entre – 8,81% et 48,78%», explique la même source indiquant que le parc internet mobile «Voix+Data» enregistre une hausse annuelle de plus de 15% pour s’établir à 28,15 millions. Concernant le parc internet mobile 4G, il est en hausse annuelle de 26,66% (soit + 4,5 millions) atteignant 21,56 millions à fin mars 2021. Se chiffrant à 1,6 million d’abonnés à fin mars, le parc ADSL enregistre une croissance trimestrielle de 0,15%. A fin mars 2021, le parc des abonnés à la fibre optique (FTTH) marque un bond annuel de 81% pour atteindre 251.280 clients. Par ailleurs, on notera que le revenu internet moyen mensuel est de 30 DHHT/mois/client à fin mars 2021.

Le fixe en progression de plus de 12%

Dans son baromètre, l’ANRT fait état de près de 2,39 millions d’abonnés au Fixe, en hausse annuelle de 12,38% (soit 263.000 abonnements de plus). Ainsi, le taux de pénétration s’établit à 6,64% (contre 5,97% une année auparavant). S’agissant du trafic sortant de la téléphonie fixe au cours du 1er trimestre 2021, il s’élève à 432 millions de minutes contre 503 millions durant la même période de 2020, soit une chute de 13,98%. Il en ressort également que les trafics respectifs des opérateurs enregistrent des variations annuelles allant de -18,08% à 29,61%. Pendant le 1er trimestre 2021, le nombre de portages réussis des numéros fixes est de l’ordre de 40.700 à fin mars 2021, soit une augmentation de 22,66% sur une année.

Data entreprises et noms de domaine

Le nombre des «Liaisons Data Entreprises» est de 34.098 lignes comptabilisant une progression annuelle de 7,5%. «Ce parc est constitué majoritairement des «Liaisons Entreprises Data Nationale (99,85% du marché)», explique l’ANRT relevant que ce dernier (Liaisons Entreprises Data Nationale) a connu une croissance annuelle de 7,52%. Par technologie, ce parc est composé de 87,04% de «VPN-IP», 7,46% de «LAN to LAN» et de 5,50% de «Liaisons Louées».

Le parc des «Liaisons Louées Internationales» est en stagnation par rapport à la même période de l’année dernière. Pour ce qui est des noms de domaine, ils s’établissent à 98.354 à fin mars 2021, en hausse de 21,78% sur une année. Au cours du premier trimestre 2021, il y a eu 9.315 nouveaux noms de domaine qui ont été enregistrés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *