970x250

Dans un contexte mouvant: Les Guichets uniques face aux nouveaux enjeux du commerce mondial

Dans un contexte mouvant: Les Guichets uniques face aux nouveaux enjeux du commerce mondial

Les récentes évolutions de la géopolitique mondiale et les deux années marquées par la pandémie de Covid-19 ont mis les chaînes d’approvisionnement et le commerce mondial sous tension.

Cette période a démontré plus que jamais la nécessité d’adopter des solutions technologiques performantes facilitant la fluidité des échanges extérieurs. Etant un hub africain doté d’infrastructures performantes et d’une expérience dans les métiers de la logistique et de la connectivité le Maroc aspire à franchir un nouveau cap grâce à un nouveau modèle de développement. Parmi les objectifs de ce modèle figure l’ambition de faire du pays un leader régional dans des domaines d’avenir ciblés. «Attaché à son ouverture sur le monde, et confiant en ses capacités à consolider son rayonnement régional par l’excellence, le Maroc appuie son ambition par sa détermination à relever des paris d’avenir audacieux, qui ensemble feraient du Maroc un pôle économique et de savoir parmi les plus dynamiques et les plus attractifs de la région et du continent», indique le rapport du nouveau modèle de développement. Il s’agit de relever plusieurs paris dont celui de devenir une nation numérique, où le potentiel transformationnel des technologies numériques est pleinement mobilisé.

Dans ce schéma, le pays capitalise sur ses acquis. En effet, durant ces deux dernières décennies, plusieurs efforts ont été initiés, notamment dans l’amélioration du climat des affaires. Ainsi la mise en œuvre d’un guichet unique national des procédures du commerce extérieur PortNet en tant que plate-forme communautaire d’échange de données informatisées visant la dématérialisation de l’ensemble des formalités du commerce extérieur est une initiative à grande valeur ajoutée aussi bien pour les entités publiques que privées. Précurseur en Afrique, ce modèle d’intégration de la chaîne de commerce extérieur dont les résultats positifs sont palpables et ont été enregistrés dès le lancement de la plate-forme, représente actuellement à travers son architecture innovante et son accompagnement le guichet unique national qui permet la gestion des formalités du commerce extérieur dans tous ses aspects maritime, portuaire, terrestre, aérien, logistique et commercial. Il s’agit de ce fait d’un modèle d’intégration complète de la supply chain sur le continent. La plate-forme PortNet s’érige comme un outil institutionnel et technologique qui a fait ses preuves en matière de facilitation du commerce international faisant du cas marocain une expérience aboutie et réussie aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale.

C’est dans ce contexte que s’est tenue à Marrakech la 8ème Conférence internationale des guichets unique du 26 au 28 septembre sous la thématique «Les guichets uniques du futur au cœur de la transformation digitale et de la fluidification du commerce transfrontalier». Cette rencontre organisée par PortNet en partenariat avec l’Agence nationale des ports et l’Alliance africaine du commerce électronique (AACE) a abordé des sujets couvrant notamment la transformation digitale et l’utilisation des technologies pour un commerce international efficient, inclusif et durable, ainsi que la collaboration et l’interopérabilité régionale et internationale entre les guichets uniques. Il faut dire que l’Afrique enregistre d’année en année des taux de croissance à un rythme soutenu. Cette situation révèle un potentiel important et plein de promesses pour le continent. Une réalité qui n’attend qu’a être judicieusement mise en avant pour permettre au continent de réaliser les avancées dont aspire sa population.

Pour que l’Afrique se positionne réellement et définitivement comme un véritable pôle de l’économie mondiale, il est donc nécessaire d’engager certaines mesures innovantes et s’appuyer sur les expériences des uns et des autres pour construire un avenir commun. Cette conférence organisée par PortNet, l’ANP et l’Alliance africaine pour le commerce électronique (AACE) reflète cet esprit. Car, en effet, le commerce est devenu un véritable outil de développement et l’intégration régionale par le biais d’échanges commerciaux intra-africains dynamiques est un impératif.

De même, la mise en œuvre de solutions agiles et plus adaptées grâce aux nouvelles technologies constitue aujourd’hui un des piliers majeurs du développement. C’est dans ce cadre qu’Aujourd’hui Le Maroc consacre ce dossier spécial qui s’articule autour des principales thématiques traitées lors de cette rencontre internationale dont les enjeux et les défis qui caractérisent le commerce transfrontalier à l’ère actuelle.
A noter que la 8ème Conférence internationale des guichets uniques a rassemblé des experts venant des quatre coins du monde avec 1.400 participants, 100 intervenants internationaux et 50 délégations étrangères des cinq continents.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *