EconomieHigh-Tech

D’après une étude menée par Kaspersky : Les appareils d’entreprises, cibles faciles des logiciels malveillants

© D.R

Les attaques cybercriminelles cherchent constamment à se réinventer et prennent le plus souvent en cible les appareils d’entreprises. Selon l’équipe Digital Footprint Intelligence de Kaspersky, la proportion d’appareils d’entreprise infectés par des infostealers a augmenté d’un tiers depuis 2020. 21 % des employés dont les appareils ont été infectés ont exécuté le logiciel malveillant à plusieurs reprises.

En réponse à la menace croissante que représentent les info-stealers en entreprise, les experts de Kaspersky sensibilisent au phénomène et proposent des stratégies pour atténuer les risques associés. Au fil de leurs analyses, les chercheurs Kaspersky ont constaté une tendance inquiétante : les appareils des entreprises sont de plus en plus pris pour cible par les info-stealers. Selon des données extraites des registres des logiciels de vol de données disponibles sur le Dark Web, la part des professionnels compromis par de tels logiciels a augmenté de 34% depuis 2020. Sur l’année 2023, les experts ont conclu que plus de la moitié (53 %) des appareils infectés par ces compromissions sont des appareils professionnels. Les données recueillies indiquent que la plus grande part des infections par info-stealer se faisait dans la configuration Windows 10 Enterprise.

En infectant un seul appareil, les cybercriminels peuvent accéder à tous les comptes, personnels et professionnels, qui y sont liés. Selon les statistiques de Kaspersky, un même log contient des identifiants liés à une adresse email professionnelle permettant d’avoir accès à 1,85 application professionnelle en moyenne, y compris des services de messagerie, des systèmes de traitement des données clients, des portails internes, et plus encore.

Articles similaires

EconomieUne

Écotourisme : Trois sites bientôt aménagés à Ifrane

Le Maroc compte plusieurs zones forestières et a conçu une stratégie (Forêts...

Economie

Chimie et parachimie : La FCP multiplie ses partenariats

La Fédération de la chimie et de la parachimie (FCP) scelle de...

EconomieHigh-Tech

Innovation et protection de la propriété intellectuelle : Oppo publie son livre blanc

Oppo réaffirme son engagement envers l’innovation et la protection de la propriété...