Décélération de la dette des entreprises non financières en 2020

Décélération de la dette des entreprises non financières en 2020

Son rythme d’évolution a ralenti à 2,4 %

Le rythme d’évolution annuelle de la dette financière des entreprises non financières a ralenti à 2,4% en 2020, totalisant près de 807,7 milliards de dirhams, ressort-il du rapport 2020 sur la stabilité financière, publié par Bank Al-Maghrib (BAM), l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) et l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). Ce ralentissement, qui s’expliquerait par la baisse voire l’arrêt d’activité résultant des effets de la pandémie, concerne à la fois la croissance de la dette financière des entreprises privées (3,5%) et celle des entreprises publiques (0,3%), précise la même source..En dépit de la décélération de l’endettement financier des entreprises, le ratio de leur dette rapportée au produit intérieur brut (PIB) a connu une hausse à 74,1 % à fin 2020 après son maintien à 68,4 % en 2018 et 2019. Cette évolution est imputable à la forte contraction du PIB en 2020 dans le sillage de la crise sanitaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *