EconomieUne

Déclinaison régionale de la stratégie Al Jayl Al Akhdar : 2 milliards de dirhams seront alloués aux provinces d’Ifrane et Sefrou

© D.R

Cette visite a permis de lancer plusieurs projets importants de valorisation des produits locaux et agricoles qui ont un impact significatif sur le revenu des agriculteurs et des bénéficiaires.

Agriculture : Le programme régional de la nouvelle stratégie agricole devra mobiliser un budget total de 34 milliards de dirhams dont une contribution de 12 milliards de dirhams de l’État.

Une enveloppe de 2 milliards de dirhams sera équitablement répartie entre les provinces d’Ifrane et de Sefrou pour le déploiement de la stratégie « Al Jayl Al Akhdar». L’annonce a été faite par Mohammed Sadiki, ministre de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, lors d’une visite de terrain dans ce périmètre. «Cette visite a permis de lancer plusieurs projets importants de valorisation des produits locaux et agricoles qui ont un impact significatif sur le revenu des agriculteurs et des bénéficiaires», indique le ministre à ce propos. Et de rappeler que «le programme régional de cette stratégie devra mobiliser un budget total de 34 milliards de dirhams dont une contribution de 12 milliards de dirhams de l’État ».

Dans la province d’Ifrane, le ministre a procédé à Ain Leuh à la remise aux coopératives bénéficiaires d’une unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales et une unité de valorisation des cerises, qui font partie d’un complexe de valorisation des produits agricoles. «D’un investissement d’environ 2,2 millions de dirhams, l’unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales s’inscrit dans le cadre du programme de développement des filières de production agricole. D’un coût total d’environ 3,2 millions de dirhams, l’unité de valorisation des cerises s’inscrit dans le cadre d’un projet d’agrégation qui concerne au départ 15 agrégés portant sur une superficie de 30 hectares », relève-t-on de la tutelle.

Et de préciser que « le complexe abrite également le siège d’une coopérative féminine de production de confiture de cerises». M. Sadiki a, ainsi, remis des attestations d’agrégation aux bénéficiaires et les attestations de sécurité sanitaire à quatre coopératives œuvrant dans le domaine de la valorisation des cerises et des plantes aromatiques et médicinales. Par ailleurs, dans le cadre du programme de développement des parcours, le ministre a procédé à la distribution de 30 citernes d’eau tractées au profit des groupements d’éleveurs pour l’abreuvement du cheptel. Il a également pris connaissance de l’état d’avancement des actions programmées dans le cadre du projet solidaire d’Oued Ifrane. D’un coût total de plus de 28 millions de dirhams, ce projet bénéficie à 833 agriculteurs. Il a pour objectif la valorisation des terres et la rationalisation de l’utilisation de l’eau d’irrigation, l’amélioration du revenu des agriculteurs, la création d’emplois et la dynamisation économique de la province.

A cette occasion, M. Sadiki a présidé la cérémonie de distribution des ruches au profit de trois coopératives apicoles, la distribution de matériel agricole au profit des jeunes de deux coopératives de service et la distribution de deux unités d’orge hydroponique pour l’élevage. A Sefrou, au niveau de la commune d’Ait Sbaâ, le ministre a pris connaissance de l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan agricole régional de Sefrou qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de Génération Green. M. Sadiki a ainsi visité une unité frigorifique de pommes nouvellement construite au niveau du cercle Imouzzer Kandar. D’un coût de 13,9 millions de dirhams, l’unité dispose d’une capacité de 1.500 t et profite à 33 agriculteurs dont 45 % de jeunes.

Dans la commune d’Azzaba, le ministre a pris connaissance du projet de réhabilitation des périmètres de petite et moyenne hydraulique (PMH) et donné le coup d’envoi au démarrage d’une tranche de réhabilitation des séguias dans le cadre du programme d’appui au développement inclusif et durable des zones agricoles et rurales. D’un investissement de 16 millions de dirhams, le total des linéaires à aménager pour la période 2024-2027 est de 30 kilomètres sur une superficie couverte par le projet d’environ 2.500 hectares au profit d’à peu près 3.000 agriculteurs.

Articles similaires

ActualitéUne

Vidéo/SIAM. La recherche & l’innovation, des solutions incontournables pour le développement de l’agriculture

La recherche agricole se présente comme un allié incontournable dans le contexte...

ActualitéUne

Impôts : le 30 avril, dernier délai pour la déclaration des revenus Professionnels

La Direction Générale des Impôts (DGI) rappelle aux contribuables titulaires de revenus...

EconomieUne

Préventica souffle sa 10ème bougie en mai

150 exposants nationaux et internationaux y sont attendus