Délais de paiement : Une moyenne de 39,4 jours déclarés par les EEP à fin septembre

Délais de paiement : Une moyenne de 39,4 jours déclarés  par les EEP à fin septembre

Les délais de paiement déclarés par les établissements et entreprises publics (EEP) poursuivent leur amélioration.

Selon les derniers indicateurs révélés par l’Observatoire des délais de paiement, la moyenne des délais déclarés par l’ensemble des EEP a atteint à fin septembre les 39,4 jours contre 40,4 jours à fin juin dernier. En revanche la société d’études et de réalisation audiovisuelles Soread SA arrive en tête des mauvais payeurs avec un délai de 339 jours. De même, l’Office régional de mise en valeur agricole de Doukkala arrive en deuxième position dans le top 10 des établissements et entreprises publics ayant déclaré les délais les plus longs à fin septembre, devançant ainsi l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (133 jours).

Sur le même podium figure également l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud, soit une moyenne de paiement de 110 jours. Le Centre hospitalier universitaire Ibn Rochd déclare pour sa part un délai de 108 jours, contre 102 jours pour la compagnie nationale Royal Air Maroc et 100 jours pour l’Université Hassan II de Casablanca.

On relève également un délai de 96 jours pour l’Office régional de mise en valeur agricole de la Moulouya, de 90 jours pour la Société nationale de commercialisation de semences et de 87 jours pour l’Université Cadi Ayad de Marrakech. Rappelons que la publication de l’Observatoire des délais de paiement s’inscrit dans le cadre de la démarche progressive adoptée par le ministère de l’économie et des finances depuis la première publication effectuée le 31 octobre 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *