Dématérialisation des achats : Lydec et Intelcia partagent leur expérience

Dématérialisation des achats : Lydec et Intelcia partagent leur expérience

Le principal objectif de la transformation digitale des achats est de construire une relation durable, win-win avec toutes les parties prenantes.

Lydec et Intelcia IT Solutions partagent leur expérience de digitalisation et de dématérialisation des achats le temps d’un webinaire. Intitulé «Du cahier des charges à la facturation : comment la digitalisation a transformé la relation entre acheteur et fournisseur ?», cette rencontre était une occasion pour expliquer les évolutions de la fonction grâce aux solutions numériques. Intervenant dans ce sens, Habib Adnan, directeur développement des systèmes d’information de Lydec, a mis l’accent sur les efforts consentis par le délégataire en matière de numérisation des processus d’achats.

Ce processus enclenché depuis a permis la collaboration aussi bien en interne, avec les autres fonctions, qu’en externe. «Le principal objectif de la transformation digitale des achats est de construire une relation durable, win-win avec toutes les parties prenantes. La finalité de cette transformation n’est donc pas seulement d’outiller un processus, mais aussi de générer de la plus-value pour l’ensemble des opérateurs et acteurs», indique-t-il en énumérant les différents avantages des outils de dématérialisation en l’occurrence la simplification, la maîtrise de la chaîne de la valeur et la compétitivité. Des atouts qui, selon le responsable, permettent une meilleure interaction et une création de valeurs pour tous.

Du côté Intelcia IT Solution, Omar Tantaoui El Araki, directeur des solutions applicatives a présenté à l’audience le portail achats Intelcia qui est inspiré des règles strictes des marchés publics en matière de sécurité et d’intégrité des plis. Cette solution est le seul outil disponible sur le marché utilisant les mécanismes de chiffrement et de cryptage des offres les plus avancées. «L’objectif de cet outil est de simplifier un processus lourd en interne et même vis-à-vis de l’externe.

Avec le portail achats, l’acheteur se concentre sur son cœur de métier pour apporter de la valeur à l’entreprise. De même, le fournisseur se concentre sur sa proposition de valeur pendant que l’outil le soulage des aspects administratifs», relève-t-on de Omar Tantaoui El Araki.
Après le public, le portail achats a été peu à peu généralisé à un grand nombre d’entreprises dans le secteur privé.
Cette solution se distingue par la transparence du parcours et un bon sourcing des fournisseurs. Elle assure également une amélioration de l’image de marque de l’entreprise.
Rappelons que le portail achats intègre récemment un nouveau module de dépôt électronique des factures.
Avec la perspective de la caution bancaire électronique, le portail achats couvre actuellement, de bout en bout, la totalité du processus d’achats.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *