Des ambitions prometteuses pour le Maroc à l’Expo 2020 Dubaï

Des ambitions prometteuses pour le Maroc  à l’Expo 2020 Dubaï

Le coup d’envoi de l’exposition universelle sera donné ce vendredi 1er octobre

Le pavillon Maroc est pensé comme une promenade avec des portes donnant sur 13 salles. Chacune d’elles constitue un espace original, jouant sur l’effet de surprise produit par les éléments présentés qui offrent autant d’occasions de redécouvrir le Maroc.

Après un report forcé, suite au contexte pandémique, l’Exposition Universelle 2020 démarre officiellement. Les regards seront braqués ce vendredi 1er octobre sur Dubaï qui abritera jusqu’au 31 mars 2022 ce grand rendez-vous scientifique et économique, réunissant ainsi plus de 190 pays pour penser le monde de demain. Cette manifestation qui se tient pour la première fois dans la région Moyen-Orient-Afrique-Asie du Sud a pour thème «Connecter les esprits, construire le futur». L’exposition se décline en trois districts : opportunité, mobilité et durabilité. Le Maroc joue sa partition dans ce concert mondial à travers une participation orientée avenir durable et relance économique post-Covid. L’engagement étant de valoriser l’image d’un pays moderne, en pleine mutation et qui œuvre pour un impact positif pour les générations futures. A travers Expo 2020, le Royaume tient à partager sa vision du progrès durable ainsi que son ambition de renforcer son attractivité économique.

Pavillon Maroc, une prouesse technologique

Le Maroc jouira d’une grande visibilité lors de cet événement. Le pavillon marocain est implanté dans une zone stratégique du site de l’Expo. Il se situe en effet au cœur du district «Opportunité», et ce à proximité du pavillon des Emirats Arabes Unis et non loin d’Al Wasl Plaza, monument central du site d’Expo 2020 Dubaï. Le pavillon Maroc, tel qu’il a été pensé par l’architecte Tarik Oualalou, vient raconter l’histoire d’un pays riche par sa pluralité et ressources. En effet, la participation marocaine à l’Expo 2020 Dubaï se place sous le thème «Héritages pour l’avenir, depuis des origines inspirantes vers un progrès durable».
La finalité étant d’offrir aux visiteurs une immersion au cœur d’un Maroc en mutation. En effet, l’architecture de ce bâtiment reflète le dynamisme et l’innovation du Maroc du 21ème siècle.
Se référant au Commissariat général du Royaume à cette grand-messe, le pavillon Maroc est pensé comme une promenade avec des portes donnant sur 13 salles. Chacune d’elles constitue un espace original, jouant sur l’effet de surprise produit par les éléments présentés qui offrent autant d’occasions de redécouvrir le Maroc et la forte continuité liant son passé, son présent et l’avenir qu’il se construit. Il est à noter que la construction du pavillon Maroc se veut comme une prouesse technologique. Une innovation qui devrait être brevetée incessamment.

Un menu scientifique, économique et culturel diversifié

La participation marocaine à l’Expo 2020 Dubaï sera rythmée en trois temps. Trois grandes thématiques ont été définies mettant ainsi en relief l’engagement du Royaume pour le futur de la planète, la richesse d’un pays fort de ses talents et la dynamique de progrès dans laquelle le Maroc est inscrit. A cet effet, le Royaume déploiera un programme d’événements scientifiques et économiques ainsi qu’un menu culturel riche et diversifié.
Plusieurs rendez-vous sont fixés par la partie marocaine dont une semaine dédiée au Royaume, en partenariat avec la CGEM et l’AMDIE. L’occasion étant de présenter les potentialités du Royaume et mettre en avant son attractivité en tant que hub mondial d’investissement.
Prévue de 10 au 16 octobre, cette semaine connaîtra la participation d’une délégation d’opérateurs privés et publics marocains. Elle sera par ailleurs couronnée par le lancement de la marque «Morocco Now» à l’international par l’AMDIE ainsi que par l’organisation de conférences thématiques portant sur l’industrie, le digital, le tourisme, les énergies, l’agriculture, les transports et logistiques ainsi que les finances. La semaine Maroc coïncidera également avec la tenue du «Global Business Forum Africa», prévu du 13 au 14 octobre, qui constitue une plateforme de rencontres et d’échanges autour des opportunités d’investissement qu’offre le continent africain.

Les temps forts de la participation marocaine durant le mois d’octobre

– Présentation des grandes réalisations du Maroc dans le domaine des énergies renouvelables et de la transition énergétique lors de la semaine du climat et de la biodiversité prévue du 3 au 9 octobre.

– Présentation par l’ADA, l’ANDZOA et l’UCFA du rôle de pilier que joue l’arganier dans le développement durable

– Présentation de l’initiative marocaine Zelij Invent au Pavillon de Good Place le 7 octobre

– Participation le même jour de Jamila Idbourrous, présidente de l’UCFA, première union de coopératives féminines au Maroc au Women’s Pavillon

– Intervention de l’astronome, chercheuse et exploratrice Merieme Chedid au sein du Women’s Pavillon lors de la semaine de l’espace prévue du 17 au 23 octobre.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *