Des recommandations pour diversifier l’offre touristique à Tétouan

Des recommandations pour diversifier l’offre touristique à Tétouan

Pour désaisonnaliser la destination dont dépend pratiquement juillet et août

Le Forum pour le développement et la promotion du produit touristique dans la province de Tétouan, qui vient de prendre fin, a tenu ses promesses en faisant la part belle aux sujets prioritaires ainsi que le tour d’horizon des différentes solutions proposées pour aider le secteur à être bien préparé à la reprise post Covid-19. Le rôle de la nature et la culture dans le développement du tourisme, la promotion du secteur à travers les moyens électroniques, le marketing et l’animation touristique scientifique au cœur des débats principaux programmés lors de cette première édition, dont les travaux se sont déroulés autour du thème «Tous pour construire un tourisme durable ouvert à la nature et à la culture». Les participants à ce Forum ont ainsi recommandé la diversification de l’offre touristique en mettant en valeur les sites historiques et naturels de la province. Ce qui va donc participer à désaisonnaliser la destination de Tétouan dont elle dépend pratiquement des deux mois de juillet et août.

Les intervenants ont appelé à encourager la création des projets électroniques visant à contribuer à la promotion de l’identité touristique de la Colombe blanche. Ces projets permettront de même, de doter Tétouan d’une identité numérique, tout en l’aidant à se moderniser et de devenir une ville de services touristiques électroniques à même de rivaliser avec des destinations de choix aux niveaux national et mondial. Ils vont être également à l’origine des centres de formation des guides touristiques et des points de vente de produits artisanaux de la région. Ce qui va aider de jouer en faveur de l’amélioration de l’attractivité des sites intra-muros, qui sont considérés parmi les lieux de prédilection des visiteurs nationaux et étrangers de Tétouan. Les intervenants ont convenu de la nécessité de promouvoir le tourisme en montagne à travers l’intégration des zones rurales (connues par des sites montagneux riches en ressources naturelles et en beaux paysages) dans l’offre hôtelière de la province, tout en cherchant à encourager la coopération et la coordination entre les auberges de montagne et les hôtels classés de la province. Ils ont appelé, vu l’importance socio-économique de ce secteur, à inciter l’investissement dans le tourisme en montagne dans les zones qui regorgent de plusieurs atouts dans ce secteur.

Pour participer au développement des compétences dans le tourisme, les participants ont encouragé à la création des cours et des stages de formation, au sein des établissements universitaires, au profit des acteurs professionnels ainsi que leurs collaborateurs et salariés. Dans ce contexte, des recherches seront menées par ces établissements universitaires en vue de contribuer à développer le produit naturel et culturel local. Elles vont être à l’origine d’un catalogue numérique, qui regroupe l’ensemble des sites archéologiques et historiques de la province de Tétouan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *