Dette publique : Driss Jettou tire la sonnette d’alarme

Dette publique : Driss Jettou tire la sonnette d’alarme

Un signale d’alarme a été lancé au gouvernement par Driss Jettou le premier président de la Cour des comptes:

La dette publique a connu une hausse notable représentant 81,3 % du PIB. Le volume de la dette est ainsi passé de 743 milliards de dirhams en 2014, à 807 milliards en 2015, soit une augmentation de 64 milliards de dirhams, a souligné le premier président de la Cour des comptes.

A cet effet, Driss Jettou qui a présenté un rapport au titre de l’année 2014 relatif à l’action de la Cour des comptes, mercredi 4 mai 2016 lors d’une séance commune des Chambres des représentants et des conseillers a incité le gouvernement à redoubler d’efforts pour maitriser la hausse enregistrée dans le volume de la dette publique.

La Cour des Comptes a recommandé l’adoption d’une politique prudente vis-à-vis de la tendance ascendante de la dette publique dans toutes ses composantes.

La dette publique a connu une hausse notable représentant 81,3 % du PIB. Le volume de la dette est ainsi passé de 743 milliards de dirhams en 2014, à 807 milliards en 2015, soit une augmentation de 64 milliards de dirhams, a souligné le premier président de la Cour des comptes.

A cet effet, Driss Jettou qui a présenté un rapport au titre de l’année 2014 relatif à l’action de la Cour des comptes, mercredi 4 mai 2016 lors d’une séance commune des Chambres des représentants et des conseillers a incité le gouvernement à redoubler d’efforts pour maitriser la hausse enregistrée dans le volume de la dette publique.

La Cour des Comptes a recommandé l’adoption d’une politique prudente vis-à-vis de la tendance ascendante de la dette publique dans toutes ses composantes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *