Economie

Deux Marocains font rayonner l’Afrique

© D.R

Prévu au Rwanda, entre le 1er et le 4 août 2024, le Sommet des 100 Africains les plus remarquables en 2024 est une plateforme d’échanges et de collaboration entre toutes les compétences africaines, dans de nombreux domaines, allant de la santé et de la sécurité alimentaire, à la recherche scientifique, en passant par la culture et les arts, le sport, la finance, le commerce et le développement durable.

Alors que les attentes se multiplient pour le sommet des affaires et du leadership, avec l’élection des 100 Africains les plus remarquables en 2024, organisé par Davdan Peace and Advocacy Foundation, les préparatifs battent leur plein pour garantir un événement qui non seulement met en lumière les progrès réalisés en matière de leadership africain, mais aussi forger de nouvelles voies de collaboration et d’innovation entre toutes les compétences africaines.
Prévu d’avoir lieu au Marriott Hotel Kigali Rwanda, ce sommet est conçu pour être un creuset d’idées, de stratégies et de partenariats entre Africains de tous bords. L’événement rassemble un éventail de magnats du monde des affaires, de hauts dirigeants, de fonctionnaires gouvernementaux et d’experts en sécurité, de scientifiques, de chercheurs, d’intellectuels, tous unis par une vision commune visant à élever le paysage humain africain vers de nouveaux sommets. Parmi les participants se trouveront des personnalités influentes de divers secteurs, notamment la technologie, la finance, la santé, l’éducation et les OSC, chacune apportant ses perspectives et son expertise uniques. En effet, dans un monde de plus en plus interconnecté, l’importance de la collaboration ne peut être surestimée. Le sommet des 100 Africains de l’année vise à exploiter le pouvoir des partenariats en créant une plateforme où les dirigeants peuvent se réunir pour partager les meilleures pratiques, apprendre des expériences de chacun et travailler collectivement vers des objectifs communs.
Qu’il s’agisse de forger des alliances commerciales, de lancer des coentreprises ou de développer des projets transfrontaliers, les opportunités de collaboration sont nombreuses. Selon l’ambassadeur, dr Kingsley Amafibe, directeur du projet «Afrique, 100 icônes de paix les plus remarquables», «le sommet de 2024 bénéficie d’un panel d’orateurs exceptionnels, notamment des chefs d’entreprise renommés, des responsables gouvernementaux estimés et des leaders d’opinion de divers pays.
Les discours d’ouverture, les tables rondes et les séances en petits groupes couvrent un large éventail de sujets, du développement durable et de la transformation numérique aux opportunités d’investissement et aux cadres politiques, selon chaque pays et chaque région, dans un élan de collaboration entre Africains». Ces sessions sont conçues pour fournir des informations approfondies et des stratégies concrètes susceptibles de stimuler la croissance et l’innovation sur le continent africain, et ce, dans de nombreux domaines, tels que la santé, la recherche scientifique, la culture et les arts, le sport, la finance, le commerce transfrontalier, le développement durable et l’écologie. Le sommet sert également de vitrine pour l’innovation africaine. Les participants ont également l’occasion de découvrir des projets et des initiatives révolutionnaires qui transforment les industries et améliorent la vie à travers le continent. Des startups technologiques aux entreprises établies, le sommet met en lumière l’ingéniosité et la résilience des entreprises africaines, fournissant ainsi une source d’inspiration et un appel à l’action pour tous les participants. Dans ce sens, le Sommet africain des 100 personnalités les plus remarquables sur le leadership et les affaires 2024 est plus qu’un simple événement, c’est un élan vers un avenir meilleur et plus prospère pour l’Afrique. Pour les organisateurs, plusieurs pays sont à l’honneur dont le Maroc, représenté, cette année, par deux figures connues « qui ont mis sur pied des projets internationaux pour servir le continent. Il s’agit de docteur Imane Kendili, présidente de African Global Health et initiatrice des deux premières conférences africaines sur la réduction des risques au Maroc, et de l’écrivain et homme des médias, Abdelhak Najib, qui, durant 30 ans, s’est engagé pour servir l’Afrique et pour faire entendre la voix des Africains du monde. Leurs parcours et leur engagement pour le continent sont importants et reflètent l’esprit de notre organisation et l’ADN de notre sommet», conclut Dr Kingsley Amafibe.

Articles similaires

EconomieUne

Riva Industries décroche la conformité aux normes marocaines

Le processus de certification a été déroulé par L’Imanor dans le cadre...

Economie

The Ranch propose une expérience d’hébergement innovante

À seulement 30 minutes de la ville ocre, The Ranch se dévoile...

Economie

Plus de 200 chefs d’entreprises en mission au Sénégal

Une mission multisectorielle autour du thème « Investir au Sénégal : stabilité...

Economie

L’AMMC détaille le processus d’agrément

Le guide récemment élaboré par l’AMMC précise les conditions et les modalités...