Digitalisation : SAP continue à soutenir la jeunesse africaine

Digitalisation : SAP continue à soutenir  la jeunesse africaine

«Je suis ravi de constater que le programme SAP Jeunes Professionnels continue d’accompagner la jeunesse africaine à devenir autonome et souveraine dans une nouvelle normalité où le numérique occupe une place de plus en plus importante.

Le recours aux compétences digitales est une opportunité d’inclusion et de performance des activités professionnelles dans les entreprises africaines. A travers cette formation, nous souhaitons éveiller l’envie de nos jeunes lauréats à développer leurs compétences numériques, facteur clé de croissance, afin de mieux anticiper les futurs défis de leurs entreprises, et ce dans tous les secteurs qui participent au développement de leur pays et de leur continent». C’est en ces termes que s’est exprimé Hicham Iraqi Houssaini, DG de SAP Afrique francophone. SAP s’est, en effet, engagé à augmenter le nombre de lauréats certifiés «Consultants SAP». Objectif : répondre aux besoins des clients de l’écosystème SAP en termes de transformation numérique. L’International Data Corporation (IDC) a estimé en effet la progression.

Selon l’organe, «les nouveaux emplois de l’écosystème numérique en Afrique atteindront 1,6 million d’employés d’ici 2024, contre 1 million en 2020. Sur les 600.000 employés additionnels dans l’écosystème SAP, 280.000 consisteront en des positions de consultants accrédités, faisant des compétences SAP un atout compétitif sur le marché de l’emploi». Les enjeux sont clairs. La pédagogie numérique représente un vecteur de croissance et de développement en Afrique. D’ici 2030, plus de 230 millions d’emplois nécessiteront, en effet, des compétences numériques, créant près de 650 millions de besoins de formation. Le processus de transformation numérique en Afrique est déterminant en RCI, au Sénégal ou au Maroc….

C’est bien dans cette optique que l’Organisation panafricaine des cités et gouvernements locaux unis d’Afrique (CGLU) a lancé un projet pour former plus de 500.000 talents en Afrique au cours des 10 prochaines années. Pour rappel, SAP bénéficie depuis 2019 de soutien allemand par le biais de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) GmbH. Concrètement, la coopération bilatérale devra aboutir à la création de près de 450 emplois pour des profils hautement qualifiés dans le secteur du numérique dans 10 pays en Afrique. Depuis 2020, plusieurs promotions de jeunes talents, issus de l’Afrique francophone (Maroc, République de Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Tunisie et Algérie) ont été certifiés à travers le programme SAP Jeunes Professionnels. Plus de 1.600 jeunes talents en Afrique ont bénéficié de l’initiative SAP Skills for Africa, un projet visant à développer les compétences numériques et la création d’emploi en Afrique. A suivre…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *