Ecomondo et Key Energy ouvrent leurs portes en Italie

Ecomondo et Key Energy ouvrent leurs  portes en Italie

Les deux salons sont devenus les rendez-vous incontournables de l’économie circulaire et des énergies renouvelables

Le coup d’envoi de l’édition 2021 des salons internationaux de l’économie verte «Ecomondo» et «Key Energy» a été donné, mardi à Rimini, avec la participation des professionnels du domaine et des décideurs politiques provenant de l’Europe, de la Méditerranée et de l’Afrique.

Intervenant lors de la cérémonie d’ouverture, le président de l’Italian exhibition group, organisateur des deux évènements, Lorenzo Cagnoni a affirmé que «ces manifestations sont en première ligne de la transition énergétique, nécessaire pour assurer un monde capable de produire une richesse durable et garantir un modèle de développement pour la planète et non à ses dépens».
L’édition 2021 se déroule dans un contexte particulier marqué par le lancement du Plan national de relance et de résilience (PNRR) qui mise sur les secteurs fondamentaux mis en avant lors de ces deux salons, notamment l’économie circulaire, les énergies renouvelables et les villes éco-freindly.

«Cette édition d’Ecomondo est extrêmement importante parce qu’elle se déroule à quelques jours de la COP26, prévue le mois prochain à Glasgow», a souligné par la même occasion l’assesseur à l’environnement de la Région Emilie-Romagne, Irene Priolo, appelant à unifier les efforts des institutions, des citoyens et des entreprises pour atteindre les ambitieux objectifs de la transition écologique.
De son côté, la secrétaire d’État de la Transition Écologique, Ilaria Fontana, a relevé qu’«il n’y a pas de temps à perdre pour changer et que chacun de nous représente une partie importante de ce chantier mondial».

Un stand marocain, établi par l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE), et idéalement situé à l’entrée du Salon Ecomondo met en avant les efforts du Royaume en matière des énergies renouvelables et du développement durable.

Nombre d’associations marocaines et d’instituts de recherche, en l’occurrence l’Association des villes et régions pour le recyclage et l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles, sont également présentes au centre d’exposition pour faire découvrir leurs projets et initiatives et prospecter de nouvelles opportunités.
Un forum sur la croissance verte en Afrique, prévu mercredi, connaitra la participation d’une importante délégation marocaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *