Elles se sont appréciées de 20 % / Marché des capitaux : Plus de 9 milliards DH de levées de fonds à fin février

Elles se sont appréciées de 20 % / Marché des capitaux : Plus de 9 milliards DH de levées de fonds à fin février

9,27 milliards de dirhams tel est le montant global des levées de capitaux réalisées sur le marché des capitaux à fin février.

Ces levées s’inscrivent en hausse par rapport au niveau atteint à la même période de l’année précédente. Elles se sont en effet consolidées de 1,54 milliard de dirhams en glissement annuel marquant ainsi une hausse de 20%. C’est ce que l’on peut relever de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) dans sa récente publication relative aux indicateurs mensuels du marché. Une grande partie de ces levées est constituée d’émission de titres de créances négociables (TCN). Elles se sont chiffrées à 7,79 milliards de dirhams dont 4,81 milliards de dirham de certificats de dépôt, 1,23 milliards de dirhams de bons de sociétés de financement et 1,74 milliard de dirhams de billets de trésorerie.

Au moment où aucune émission de titres de capital n’a été réalisée au titre des deux premiers mois de l’année, les émissions obligataires sont revenues à 1,48 milliard DH contre 2 milliards de dirhams à la même période de l’année passée. L’évolution des montants émis durant les deux premiers mois de l’année démontre, un pic de 117% des émissions de certificats de dépôt et une hausse de 17% des émissions de bons de Trésor. En revanche, les émissions obligataires se sont repliées de 26% et celles des bons de sociétés de financements de 24%. On ce qui concerne le prêt emprunt de titres, l’encours alloué à fin février a atteint les 25,6 milliards de dirhams en baisse de 1%. Quant à l’évolution des organismes de placement collectif en valeurs immobilières (OPCVM), leur actif net marque une progression de 6,18% au 26 février atteignant ainsi les 555,53 milliards de dirhams.

Ce montant est constitué de 37,76 milliards DH d’actions en hausse de 1,81 % en glissement annuel. L’AMMC observe également une consolidation de 50,64% des diversifiés grimpant ainsi à 46,35 milliards de dirhams. Les obligations monétaires se sont chiffrées pour leur part à 73,33 milliards de dirhams en amélioration de 1,54 %. Par ailleurs, les obligations à court terme marquent au 26 février un actif net de l’ordre de 81,11 milliards de dirhams en amélioration de 12,54 %. Les obligations à moyen et long termes ont avoisiné, quant à elles, les 314 milliards DH en progression de 2,14 % par rapport à la même période de l’année passée. Pour ce qui est des contractuels, leur actif a fléchi de 17,51 % revenant ainsi à 2,98 milliards DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *