En optant pour la finance participative : La BERD et la SFI développent des hôpitaux haut standing au Maroc et en Égypte

En optant pour la finance participative : La BERD et la SFI développent des hôpitaux haut standing au Maroc et en Égypte

La BERD recourt pour la première fois à la finance participative et s’engage à développer au Maroc et en Égypte des centres hospitaliers de haute qualité.

Ainsi le Groupe Al Batterjia Medical SAE procédera à la mise en œuvre d’un hôpital général en Alexandrie et à Casablanca précisément à Zenata. Une facilité de financement sera utilisée dans ce sens portant sur un montant global de 125 millions de dollars. La BERD assure à ce propos que la structuration de ce financement « Commodity Mourabaha » a été dirigée par la SFI.

L’offre est composée de 20 millions de dollars de la BERD, de 61,25 millions de dollars du Fonds OPEP pour le développement international, de 18,75 millions de dollars du Fonds finlandais pour la coopération industrielle et de 35 millions de dollars de la SFI. La BERD rappelle par ailleurs que ces nouvelles infrastructures hospitalières visent à améliorer la qualité des services médicaux aussi bien en Égypte qu’au Maroc, et ce au-delà des normes locales. Les deux hôpitaux recevront dans ce sens des certifications internationales attestant ainsi de leur standard.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *