EconomieUne

En vertu d’un accord modifié : BAM soutient les prêts du FMI aux pays à faible revenu

© D.R

Le Fonds monétaire international vient de prolonger avec Bank Al-Maghrib (BAM) son accord d’investissement, dédié au soutien des prêts du FMI aux pays à faible revenu, pour une période de cinq ans. En vertu de cet accord, déjà conclu avec BAM en 2012, le Maroc s’est engagé, selon les initiateurs, à verser une contribution subventionnelle de 1,1 million de DTS au fonds fiduciaire pour la réduction de la pauvreté et pour la croissance (PRGT), géré par le FMI.

D’où le prolongement de l’accord jusqu’en 2022. Selon la même source, cette modification qui vient d’entrer en vigueur «constitue la première convention d’investissement dans le cadre du PRGT, prenant en compte la nouvelle stratégie d’investissement des actifs de ce fonds approuvée par le conseil d’administration du FMI en mars dernier». Ceci étant, la contribution du Maroc au PRGT joue un rôle important pour assurer la soutenabilité à moyen terme des prêts concessionnels accordés par le FMI aux pays membres à faible revenu.

Articles similaires

Economie

Casablanca : « Les Myriades Bouskoura » organise son « Summer Village », du 17 juillet au 17 aout

« Les Myriades Bouskoura » vient de lancer son « Summer Village », un événement phare...

ActualitéUne

Le Conseil de gouvernement approuve des propositions de nomination à des fonctions supérieures

Le Conseil de gouvernement a approuvé, jeudi à Rabat, des propositions de...

EconomieUne

La Banque mondiale souligne la résilience et le redressement de l’économie marocaine

Dans son dernier rapport économique pour le Maroc

EconomieUne

Développement socio-économique au Maroc : Le rôle des EEP décrypté par Policy Center

Le livre retrace les différents aspects liés à l’évolution et aux perspectives...