Entrepreneuriat vert : Les Eaux et Forêts lancent le concours «Green Start-up»

Entrepreneuriat vert : Les Eaux et Forêts lancent le concours «Green Start-up»

Le département des Eaux et Forêts relevant du ministère de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts lance le concours national «Green Start-up» et fixe le 28 février 2021 comme dernier délai de soumission des dossiers de candidature.

Réalisé dans le cadre du projet «Pro- motion des emplois verts au bénéfice des jeunes en zones rurales et de montages/Green Jobs» en partenariat avec la Coopération allemande au développement (GIZ), le Crédit Agricole du Maroc et l’Association «Initiatives Climat», ce concours est destiné aux porteurs (es) de projets et entrepreneurs (es) verts, âgés de 18 à 35 ans, indiquent les organisateurs dans un communiqué conjoint.

Les projets de ces entrepreneurs doivent traiter des thématiques liées à la conservation et à la valorisation des ressources naturelles et qui contribuent au développement durable dans les zones rurales et de montage de 4 régions (Tanger-Tétouan- Al Hoceima, Fès-Meknès, Rabat-Salé- Kénitra et Béni Mellal-Khénifra) et ce, comme première phase, précisent-ils.

Les candidats (es) peuvent consulter le règlement du concours et remplir le formulaire de participation pour soumissionner en ligne sur l’adresse «www.greenstarup.ma», fait savoir le communiqué. Les dossiers de candidature seront examinés par un jury qui sélectionnera 20 projets, lesquels bénéficieront d’un appui technique dans le domaine de compétence de leurs porteurs. Parmi ces 20 finalistes, les 10 premiers lauréats profiteront également d’un appui financier et d’un accompagnement de proximité du projet «Green Jobs» et de ses partenaires sur une période allant de 3 à 12 mois, ajoute la même source, notant que pour toute demande d’information complémentaire, l’adresse électronique «[email protected] gmail.com» est mise à disposition.

Le projet «Promotion des emplois verts au bénéfice des jeunes en zones rurales et de montages/Green Jobs», mis en œuvre par le ministère de l’agriculture/département des eaux et forêts en partenariat avec GIZ, vise la valorisation durable des ressources naturelles à travers l’appui des jeunes de zones rurales dans l’acquisition de compétences techniques et entrepreneuriales pour exercer des emplois verts, contribuant ainsi à l’opérationnalisation de la stratégie «Forêts du Maroc 2020-2030».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *