Essaouira : La RAM investit dans l’hôtellerie

Essaouira : La RAM investit dans l’hôtellerie

Mohammed Berrada, président-directeur général du groupe Royal Air Maroc et Asmaa Chaâbi, présidente du Conseil Municipale d’Essaouira ont signé dans la journée du 18 février 2005, en présence d’André Azoulay conseiller auprès de SM le Roi et de Bikrate gouverneur d’Essaouira, un protocole d’accord pour la construction d’un complexe touristique à Essaouira.
Cet accord entre dans le cadre du développement du pôle hôtelier du groupe Royal Air Maroc. Par cet accord qui s’inscrit dans une stratégie visant à développer le tourisme national dans les principales villes touristiques du Royaume, la Royal Air Maroc veut renforcer le patrimoine hôtelier de Mogador.
Malgré son caractère saisonnier, le tourisme à Essaouira reste très timide dans une cité réputée pour son patrimoine culturel très riche. Consciente de ce fait, la Royal Air Maroc s’implique pour oeuvrer dans ce domaine afin de pourvoir donner à la ville l’image qu’elle lui convient.
S’agissant du projet hôtelier, il sera construit sur un terrain d’une superficie de 2 hectares. Selon un communiqué de la RAM, ce terrain est actuellement en cours d’acquisition. Le complexe est situé en front de mer et à quelques encablures seulement du centre de la cité historique. Le projet de construction a bénéficié d’une autorisation de bâtir en rez-de-chaussée + 3. Le programme d’aménagement, quant à lui, se décline en trois volets. Selon la RAM, ce programme devra proposer un produit intégré répondant aux exigences du tourisme mondial.
Le premier volet de ce programme, c’est le Riad Amegdoul. Cet hôtel 5 étoiles aura une capacité de 130 chambres, «type mini-suites». Il offrira toutes les prestations pour une clientèle de séjour avec des lieux d’animation et de rencontres.
Le deuxième volet, c’est une résidence touristique haut de gamme, adossée au Riad hôtelier. Elle sera destinée à une clientèle nationale et internationale comme résidence secondaire ou principale. Cette résidence sera gérée sous l’enseigne Atlas Hôtels.
Le dernier volet du programme est une salle polyvalente permettant d’accueillir jusqu’à 300 personnes. Cette salle pourra accueillir toute sorte d’événements culturels ou autres (concerts, spectacles, séminaires…). L’implication du groupe Royal Air Maroc dans cette destination illustre parfaitement sa volonté d’accompagner le contrat-programme du tourisme avec dynamisme et créativité, notamment en créant l’une des premières chaînes hôtelières nationales, Atlas Hospitality, dont le rythme de développement s’accélère. Cet investissement devrait promouvoir le tourisme à Essaouira qui, par sa nature saisonnière, reste assez timide.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *