Economie

Événement : Un salon pour les MRE

© D.R

La sixième édition de l’Expo Maroc MRE aura lieu cette année à la Foire internationale de Casablanca. Durant deux journées, les 4 et 5 août, cette manifestation se veut un point de rencontre et de débats concernant les Marocains résidents à l’étranger (MRE). «Cette année, ce n’est plus le souk organisé à la place Mohammed V. À la foire de Casablanca, sa sera une occasion de nouer des contacts, de bénéficier des bureaux de divers établissements, d’écouter les doléances des MRE, de prendre part à des tables rondes sur le thème de l’immigration…», a précisé Bouchaib Rami, président du Club des investisseurs marocains de l’étranger (CIME), lors d’une conférence de presse organisée lundi 24 juillet, à Casablanca. Mais, le premier objectif de l’Expo Maroc MRE est de « rendre hommage aux MRE en tant que représentants du Maroc à l’étranger dans toutes les catégories professionnelles ».
Pour l’organisation de cet événement, le CIME déplore le manque de soutien de la part des départements concernés notamment le ministère délégué auprès des Affaires étrangères et de la Coopération chargé des MRE. «La clôture de ce salon sera marquée par l’annonce de nos revendications devant tout le monde. Les recettes des MRE sont en augmentation d’année en année et nous tenons à accroître nos investissements au Maroc», ajoute sur un ton ferme le président de ce Club qui a vu le jour en 1996.
En effet, les recettes des MRE se sont chiffrées à 40,7169 milliards Dh, en 2005. Comparées à l’année 2004, soit 37,4225 milliards Dh, elles ont réalisé une croissance de +3,2944 milliards Dh, ce qui correspond à une évolution de +8,8 %. Par pays, la France arrive en première place. L’Hexagone a une part de 16 824 millions de dirhams, suivi de l’Espagne avec 5,1421 milliards Dh, de l’Italie avec 4 826,4 millions Dh et des Etats-Unis avec 2,9341 milliards Dh.
S’agissant du volet politique, les MRE n’iront pas voter lors des élections de 2007.
«C’est une bonne chose ! D’ailleurs, il faut rappeler qu’il y a désormais un Conseil supérieur des MRE qui se chargera des affaires des Marocains à l’étranger. Pour la question de la représentation, nous avons toujours milité pour avoir une place au sein de la deuxième Chambre du Parlement», lance M. Rami qui donne rendez-vous à ses compatriotes à l’Expo Maroc MRE.


CIME en bref


Le Club des investisseurs marocains de l’étranger (CIME) fête cette année son 10ième anniversaire. «Il est une association à but non lucratif, non politique et dont le principal objectif est d’assister les MRE investisseurs». Selon Bouchaib Rami, «grâce au CIME, plus de 500 sociétés ont été créées dans tous les secteurs d’activité, offrant plus de 70.000 emplois stables et réalisant un chiffre d’affaires global de l’ordre de 750 millions de dirhams»


Articles similaires

EconomieUne

Ecoutourisme Oasien : 1,7 milliard de dirhams pour repositionner la destination Drâa Tafilalet

Positionner la région de Drâa Tafilalet comme une destination phare pour l’écotourisme...

EconomieUne

Investissements étrangers : Les efforts du Maroc mis en exergue par le Département d’État américain

L’engagement du Maroc pour booster les investissements s’illustre notamment par l’adoption en...

Economie

Opération Marhaba 2024 : Africa Morocco Link mobilisée

L’Africa Morocco Link (AML) renforce ses dispositifs pour la saison estivale. La...

EconomieUne

La BAD dresse son bilan de mi-année : 1,26 milliard d’euros mobilisés pour le Maroc depuis début 2024

Selon la BAD, neuf projets stratégiques ont été lancés, à ce jour,...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux